Automobile

Détroit 2017 : le bilan du salon en 5 voitures stars

L'Audi Q8 Concept faisait partie des nouveautés les plus attendues du salon de Détroit 2017. Et on peut dire que ce SUV hybride rechargeable, qui préfigure un modèle de série prévu pour 2018, n'a pas déçu les visiteurs.

Le North American International Auto Show (NAIAS), le premier salon automobile de l’année 2017, a fermé ses portes à Détroit, aux Etats-Unis, ce dimanche 22 janvier. De nombreux constructeurs y avaient fait le déplacement pour présenter en avant-première des concepts prometteurs, ou bien des véhicules de série qui seront commercialisés dans l’année. L’événement peut s’enorgueillir d’un bilan positif puisqu’il a attiré en deux semaines plus de 800 000 visiteurs. Il est désormais temps de revenir sur les cinq véhicules qui ont le plus brillé dans les allées de ce grand rendez-vous automobile.

Les SUV et les sportives à l’honneur

Au rayon des concept cars, le salon automobile de Détroit n’a pas été avare en nouveautés. Certaines étaient particulièrement attendues, à l’image de l’Audi Q8 Concept, qui préfigure un grand SUV sportif potentiellement hybride rechargeable, que la marque aux anneaux devrait commercialiser courant 2018. Concurrent des BMW X6 et Mercedes GLE, ce véhicule associe un V6 essence de 333 chevaux et un moteur électrique dont la puissance équivaut à 136 chevaux. Toujours du côté des SUV, le QX50 Concept de la marque Infiniti, filiale haut de gamme de l’alliance Renault-Nissan, affiche un look très proche de sa version définitive. Son moteur inédit, nommé VC-Turbo, permet un gain de consommation de l’ordre de 27% par rapport à un V6. Il délivre 268 chevaux pour un couple de 390 Nm.

Parmi les nouveautés qui ont été présentées à Détroit, les SUV ne sont pas les seuls à avoir retenu l’attention du public. La preuve avec la Kia Stinger, sportive de série dérivée du concept GT présenté en 2011. Capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 5,1 secondes, elle sera commercialisée en Europe dès la fin de l’année 2017. De son côté, Mercedes-Benz a profité de l’événement pour fêter les 50 ans d’AMG. Le constructeur a dévoilé une série spéciale baptisée « Edition 50 » de son AMG GT C. Embarquant 557 chevaux sous le capot, ce bolide peut atteindre une vitesse de pointe de 317 km/h.

Enfin, Volkswagen a joué la carte de la nostalgie en présentant son concept I.D. Buzz, dont les lignes évoquent celles du Combi des années 1960. Ce véhicule 100% électrique à la silhouette futuriste pourrait offrir 600 kilomètres d’autonomie d’après le constructeur allemand. Conçu pour transporter jusqu’à huit personnes, il est aussi doté d’un mode de conduite autonome.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.