Automobile

Genève 2017 : le bilan du salon en 5 voitures stars

Pour célébrer les 50 ans d'AMG, Mercedes a dévoilé un concept impressionnant. Baptisé Mercedes-AMG GT, il préfigure une berline sportive qui sera commercialisée à partir de l'an prochain.

Comme tous les ans, l’édition 2017 du salon automobile de Genève s’est révélée riche en nouveautés. Les spectateurs présents dans les allées du Palexpo ont ainsi pu s’extasier devant les nombreuses supercars dévoilées pour l’occasion : la Pagani Huayra Roadster, la Ferrari 812 Superfast, ou encore la Dendrobium, la supercar écolo de Vanda Electrics. Et si le fait marquant du salon reste le grand retour d’Alpine, avec la présentation de la nouvelle Berlinette A110, d’autres modèles se sont fait remarquer à l’occasion du salon suisse. Nous vous proposons de faire le bilan de cette édition 2017 en cinq voitures stars.

Le haut de gamme à l’honneur

Le salon de Genève est le lieu idéal pour découvrir les derniers concept-cars du moment, et cette édition 2017 n’a pas échappé à la règle. Peugeot a ainsi profité de l’événement pour dévoiler l’Instinct Concept, un bolide ultra-futuriste qui préfigure les véhicules de la marque à l’horizon 2030. Ce break de chasse fait la part belle à une motorisation hybride essence rechargeable, dotée de 300 ch. Elle propose deux modes de conduite autonome, un privilégiant le confort et l’autre l’optimisation du temps de trajet. Tout aussi impressionnant, le Mercedes-AMG GT Concept a quant à lui vocation à être décliné en version de série d’ici 2018. Imaginé pour célébrer les 50 ans de la division sportive de la marque à l’étoile, ce coupé sportif est lui aussi doté d’un moteur hybride essence-électricité, mais celui-ci peut développer près de 800 ch ! Le concept le plus avant-gardiste du salon de Genève est sans conteste la voiture volante développée par Airbus, en partenariat avec le bureau d’études Italdesign. Comme les Sea Bubbles, ces véhicules électriques capables de se déplacer sur terre comme dans les airs ont vocation à désengorger les villes et à réduire la pollution atmosphérique. On pourrait les apercevoir dans le ciel dès 2030.


Tous les ans, le salon de Genève fait aussi la part belle aux modèles premium. C’est donc en toute logique que Volkswagen a choisi d’y dévoiler son nouveau vaisseau amiral, l’Arteon. Annoncée dès le mois de novembre dernier, cette berline haut de gamme est l’héritière de la CC. À la fois fonctionnelle et racée, elle devrait séduire les amateurs de coupés allemands. Elle sera commercialisée à partir de la fin du premier semestre 2017. La DS7 Crossback, à côté, apparaît bien plus audacieuse. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle a reçu le prix de la meilleure voiture de série lors de la huitième édition du « Grand Prix RTL-Auto Plus » (la Peugeot Instinct a dominé de son côté la catégorie « meilleur concept-car »). Il s’agit du tout premier SUV de l’histoire du jeune constructeur,  émancipé de Citroën depuis 2014, et on peut dire qu’il a réussi ses débuts. Avec son style caractéristique et ses équipements à la pointe de la technologie, il devrait vite s’imposer comme un incontournable sur le marché automobile. Il sera lancé début 2018 en Europe, avant son arrivée en Chine au printemps de la même année.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.