Automobile

Motos : quand les prix s’emballent

La Danois Lauge Jensen s'est spécialisé dans les deux-roues de grand luxe. Sur ce modèle vendu 620 000 euros environ, on est servi en or, diamants et cuir exotique !

Vous pouvez être sûr que les véhicules atteignent des sommes pharamineuses, qu’il s’agisse de deux-roues, de voitures ou même de yachts. Certains, comme Cristiano Ronaldo, en font même collection, malgré des factures prohibitives. Il en va de même pour les motos des marques les plus prestigieuses telles qu’Harley Davidson, et d’autres plus confidentielles. Voici cinq motos dont les prix vont vous faire tourner la tête.

Stars de cinéma, engins de rêves et symboles de liberté, les motos occupent nos pensées et quelques-unes d’entre elles deviennent tout simplement mythiques. Elles sont la source de fantasmes de la part des amoureux du guidon, et certains poussent le vice jusqu’à les acheter à des prix qui dépassent l’entendement. Prenez par exemple le chopper baptisé Captain America, que chevauchait Peter Fonda dans « Easy Rider » (1969) de Dennis Hopper. Elle a battu le record de la moto la plus chère en octobre dernier. Il semblerait que ce soit un Texan qui en ait fait l’acquisition pour plus d’un million d’euros. Ça donne le vertige !

Sans aller jusqu’à de tels extrêmes, d’autres cylindrées se défendent bien lors du passage en caisse. Dans un genre futuriste, le Dodge Tomahawk est un ovni par son look et par ses caractéristiques. Initialement dévoilée en 2003, cette moto d’un genre plus que nouveau, presque hybride en fait, est équipée d’un moteur 10 cylindres en V. Son fabricant prétend qu’elle serait capable d’atteindre les 420 km heure, ce qui fait justement écho à son prix : 420 000 euros. On émet quand même quelques doutes quant à cette vitesse surréaliste, et on n’est pas les seuls. . . Mais si cela est bien vrai, on voit mal quelqu’un d’autre que Batman appréhender la bête.

Les motos léchées font grimper la note

Il existe des modèles moins audacieux du point de vue des caractéristiques techniques, clairement conçus pour séduire par leurs lignes élégantes. La Titanium Series FE Ti XX fait partie de cette catégorie. Produite en édition ultra limitée, seulement 13 exemplaires, elle coûte la modique somme de 205 000 euros au moins. On la doit au fabricant américain Ecosse, qui s’était fait connaître avec un premier modèle déjà orienté luxe, dénommé Heretic. A l’inverse, la moto produite en série la plus chère au monde atteint quant à elle 140 000 euros, et c’est une française : la Midual Type 1. Cependant, ne comptez pas sur une production massive, car seulement 35 exemplaires devraient être disponibles en Europe, à partir de 2016.

Vous vous dites peut-être que ces valeurs sont élevées, mais en réalité, elles sont bien loin derrière les chiffres pratiqués dans l’automobile, notamment lorsqu’il s’agit de voitures de sport ou de berlines de luxe. On évoquait Cristiano Ronaldo plus tôt, car il faut dire qu’il en connaît un rayon, avec ses voitures clinquantes qui dépassent parfois le million d’euro symbolique. On a une pensée émue pour sa légendaire Bugatti Veyron, dont la rareté semble justifier le prix particulièrement indigeste : 1, 3 millions d’euros. Mais le trophée de la moto la plus bling bling revient au Danois Lauge Jensen pour sa moto recouverte d’or 24 carats, de 250 diamants et d’une sellerie en cuir de crocodile. On frise le ridicule. Révélé en 2013, l’engin coûte tout de même 620 000 euros.


Si ces tarifs ne vous effraient pas, tâchez tout de même de prendre vos précautions en deux-roues cet hiver. Bonne route !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.