Événement

Que faire dans les villes hôtes de la Coupe du monde 2018 ?

Saint-Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie.

Nous sommes à quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde 2018, et vous êtes sûrement déjà nombreux à avoir réservé vos billets pour Kazan ou Ekaterinbourg, villes dans lesquelles se tiendront les matchs des Bleus. Vous avez prévu de faire un peu de tourisme en marge des confrontations ? Voici ce qu’il ne faut pas y manquer !

Kazan

C’est la commune dans laquelle les Bleus joueront leur premier match face à l’Australie le 16 juin. Entre deux matchs, vous pourrez aller vous balader dans l’université de la ville. C’est la plus ancienne de Russie, celle où le grand écrivain Léon Tolstoï a suivi son cursus. Si vous préférez la verdure, rendez-vous au jardin zoobotanique de la ville. Fondé en 1806, vous pourrez y croiser des ours blancs et autres espèces rares.

Ekaterinbourg

C’est la quatrième plus grande ville de Russie, et celle où la France affrontera le Pérou. Ce qui fait le charme d’Ekaterinbourg, c’est indéniablement ses nombreux musées où il est possible de s’imprégner de la culture locale. Ne manquez pas le Monastère de Ganina Yama, bijou d’architecture situé en pleine forêt. Le Palais Kharitonov ordonné en 1794 par Lev Rastorguiev vaut également le détour.

Moscou

La capitale russe sera l’épicentre de ce Mondial, puisque le match d’ouverture et la finale s’y dérouleront. Profitez absolument de votre temps libre pour visiter la ville qui, vu l’importance de l’événement, sera en pleine effervescence. Pêle-mêle : ne ratez pas la fameuse place Rouge, le Kremlin, le musée des beaux-arts de Pouchkine (vous y verrez notamment des toiles de Gauguin, Van Gogh, Cézanne et Picasso) et finissez votre escapade par un détour au théâtre Bolchoï.

Saint-Pétersbourg

La deuxième plus grande ville de Russie est aussi immense qu’elle est chargée d’histoire et de monuments. Si les Bleus se qualifient pour la demi-finale, c’est sur ces terres qu’ils défendront leur place pour la finale. Vous avez l’intention d’y faire un tour ? On ne peut que vous recommander de longues promenades le long des canaux de la cité, après une visite du Musée de l’Ermitage. Envie de calme et de méditation ? La Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé est l’endroit à visiter.

Nijni Novgorod

Nijni Novgorod est un peu le nerf politique, économique, scientifique et culturel de la Russie. On y retrouve des musées, des théâtres ainsi que de nombreuses infrastructures administratives. Côté tourisme, la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski, le grand escalier de Tchkalov et la place de Minine et Pojarski sont très prisés par les touristes. Vous pourrez aussi vous balader sur la rue principale et piétonne Bolshaya Pokrovskay, histoire de prendre la température de la ville.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.