Horlogerie

Nouvel an chinois : 5 montres célébrant l’année du coq

C'est grâce à la technique du « maki-e », qui consiste à semer de la poudre de couleur sur de la laque encore humide, que la maison Chopard a pu créer ce magnifique garde-temps de sa collection L.U.C. XP Urushi.
C'est grâce à la technique du « maki-e », qui consiste à semer de la poudre de couleur sur de la laque encore humide, que la maison Chopard a pu créer ce magnifique garde-temps de sa collection L.U.C. XP Urushi.

Chaque année, les manufactures horlogères sont nombreuses à présenter de nouvelles montres dédiées au nouvel an chinois. Après le cheval, la chèvre puis le singe, nous entrerons ce samedi 28 février dans l’année du coq. Les maisons Panerai, Vacheron Constantin ou encore Chopard ont donc dévoilé des garde-temps qui rendent hommage à cet animal mis à l’honneur par l’astrologie chinoise.

Depuis 2012, l’horloger suisse Vacheron Constantin créé tous les ans des montres entrant dans sa série « La Légende du Zodiaque » de la collection « Métiers d’Art ». Il n’a pas dérogé à la tradition cette année, puisqu’il a imaginé deux modèles célébrant le coq : un en or 18 carats avec un bracelet en cuir d’alligator brun, et un en platine dans les tons bleus. L’animal est gravé à la main au milieu d’un cadran capable d’indiquer l’heure sans aiguille. Ces montres haut de gamme, qui sont de véritables œuvres d’art, résultent d’un savoir-faire unique et d’une excellente technique.

Mettre en valeur son savoir-faire

Vacheron Constantin est loin d’être la seule maison à profiter du nouvel an chinois pour montrer l’étendue de ses talents. Ainsi, Chopard a une nouvelle fois utilisé la technique du « maki-e », qui consiste à semer de la poudre colorée sur de la laque encore humide, pour mettre le coq à l’honneur sur le nouveau garde-temps de sa collection « L.U.C. XP Urushi ». Panerai a pour sa part imaginé la Luminor 1950 Sealand 3 Days Automatic Acciaio, dotée d’un couvercle en acier qu’il faut soulever pour pouvoir lire l’heure. Celui-ci possède des sillons à l’intérieur desquels du fil d’or a été inséré pour former la silhouette du gallinacé.

De son côté, Jaquet Droz a créé deux nouveaux modèles de son emblématique Petite Heure Minute, disponibles en deux versions chacun. Le coq y est soit peint à la main, soit sculpté dans de l’or rouge. La qualité des détails est à chaque fois impressionnante.

Enfin, Ulysse Nardin a utilisé la technique du champlevé, qui consiste à graver des cavités à l’aide d’un burin directement sur le cadran avant de les remplir d’émail. La manufacture est l’une des rares au monde à maîtriser ce procédé, qui se passe de toute technologie moderne et met à l’honneur l’expertise de l’artisan. Le résultat est plus que convaincant !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.