Événement

Cannes 2018 : le bilan du Festival en images

Les actrices de "Rafiki" sont venues présenter le premier film kényan à Cannes.

Clap de fin pour le Festival de Cannes 2018. Ce samedi 19 mai, le jury présidé par l’Australienne Cate Blanchett a choisi de décerner la prestigieuse Palme d’Or au réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda, pour son drame “Une Affaire de famille”. Entre manifestations en tous genres et films engagés, rarement on a assisté à un festival aussi politique. Retour en images sur cette édition 2018.

Le girl power fait son cinéma

Le samedi 12 mai, elles étaient 82 à monter les marches du Palais des festivals. Quatre vingt deux femmes issues du milieu du cinéma. Quatre vingt deux actrices, productrices, réalisatrices, scénaristes à défiler en faveur de l’égalité salariale et de la parité. Quatre vingt deux personnalités parmi lesquelles on pouvait reconnaître Agnès Varda, Claudia Cardinale, Leïla Bekhti, Cate Blanchett et bien d’autres. Assurément le point de d’orgue de ce Festival de Cannes, ce moment est déjà ancré dans son histoire.

Les actrices noires lèvent la voix

Elles sont 16 et d’origines afro-antillaises. Elles exercent le métier d’actrice, au cinéma comme au théâtre, mais chaque jour sont confrontées au racisme. Leur réalité, elles ont choisi de la raconter dans un livre. Le 18 mai, le Festival de Cannes a été témoin de la montée des marches du collectif “Noire n’est pas mon métier”. Le groupe, formé par Sonia Rolland, Aïssa Maïga et Firmine Richard a été accueilli à bras ouverts par Khadja Nin, membre du jury.

Kristen Stewart n’a d’yeux que pour Cate Blanchett

C’est L’IMAGE à retenir de ce Festival de Cannes 2018. Pour les internautes en tout cas. Le 8 mai, le jury de cette édition prenait la pose lors du traditionnel photocall, quand un photographe a saisi avec son objectif, ce regard plein d’admiration que Kristen Stewart adressait à Cate Blanchett. “J’ai besoin de quelqu’un qui me regarde comme Kristen Stewart regarde Cate Blanchett”, voici un exemple de commentaire qu’on a pu lire sur la Toile, dès la publication du cliché.

Un wookie à Cannes

Autre moment fort de cette cuvée 2018, l’arrivée d’un certain Chewbacca sur la Croisette. Cette année, Lucasfilm et Disney venaient présenter le spin-off “Solo”, centré sur la jeunesse de Han Solo, le célèbre contrebandier de la franchise Star Wars. Les membres du casting sont ainsi venus présenter le film, accompagnés du célèbre wookie. Ce dernier leur a très vite volé la vedette. Comment dit-on « Bravo » en langage wookie ?

Le premier film kenyan à Cannes

Cette année, dans la catégorie Un certain Regard, la réalisatrice kenyane Wanuri Kahiu est venue présenter son film “Rafiki”. Interdit dans son propre pays, ce long-métrage qui raconte les amours homosexuelles de deux jeunes femmes est le premier film kenyan de l’histoire de la compétition. Une leçon de courage pour le casting, qui risque l’emprisonnement à son retour au pays.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.