Pop Culture

Cinéma : 5 films à voir pour les amateurs de vin

Réalisé par Ridley Scott en 2006, le film "Une grande année" raconte l'histoire d'un trader londonien qui hérite, suite à la mort de son oncle, d'un vignoble provençal.

L’univers viticole est un sujet passionnant qui a inspiré bon nombre de réalisateurs de cinéma. Non seulement il permet de faire vivre des intrigues mêlant business, amour du terroir et histoires de famille, mais il offre aussi des paysages idylliques, au coeur des châteaux et des vignes. Nous avons sélectionné pour vous cinq longs métrages qui traitent du monde viticole. Des films à regarder sans modération, en dégustant un bon verre de vin dans son salon.

Tourné au coeur des vignes de Saint-Emilion, le film français « Tu seras mon fils », réalisé en 2011 par Gilles Legrand, raconte une histoire de famille sur fond de vignoble. Porté par Niels Arestrup et Lorànt Deutsch, il traite de la difficulté d’un père à léguer son domaine à un fils qui ne répond pas à ses attentes. Si Niels Arestrup interprète parfaitement ce père fier et redoutable, c’est Gérard Depardieu qui avait en premier lieu été envisagé pour ce rôle.

Finalement, l’acteur a joué en 2016 dans un autre film sur le vin : la comédie franco-belge « Saint Amour », réalisée par Benoît Delépine et Gustave Kervern. On y trouve Gérard Depardieu dans la peau de Jean, un éleveur de bovin, qui réalise une route des vins de France avec son fils joué par Benoît Poelvoorde.

 

Au coeur des vignes d’Italie, de France ou de Californie

Il n’y a pas qu’en France que le monde du vin inspire les réalisateurs. La preuve avec « Une grande année », un film américano-britannique réalisé par Ridley Scott en 2006. Russell Crowe y interprète un trader de la City londonienne qui hérite après la mort de son oncle d’un vignoble provençal. Il tombe peu à peu sous le charme du climat méditerranéen, mais aussi d’une gérante de café jouée par Marion Cotillard. Certes, le scénario comporte quelques clichés. Mais le film, tourné au coeur de sublimes paysages, reste agréable à regarder.

« Le Crime du sommelier » est pour sa part un long métrage italien réalisé par Ferdinando Vicentini Orgnani en 2014. Comme le titre le laisse entendre, il s’agit d’un thriller dans lequel un sommelier est accusé du meurtre de sa femme. L’homme apparaît en effet comme le suspect idéal. Mais est-il pour autant le véritable assassin ?

Enfin, dans la catégorie des films documentaires sur le vin, « Mondovino » est un incontournable. Réalisé en 2004 par Jonathan Nossiter et présenté au festival de Cannes, il s’interroge sur l’avenir du vin en France, en Italie ou encore en Californie. Le documentaire suit aussi bien des vignerons qui s’attachent à faire vivre leur terroir tout en respectant la biodiversité, que des multinationales pour lesquelles le vin n’est qu’une source de profit. Si vous ne l’avez pas encore vu, foncez !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.