Boursorama Lifestyle

Mercato foot : les plus gros transferts de l’été 2018

Alors que la période des transferts s’est clôturée il y a dix jours pour l’ensemble du football européen, force est de constater que ce dernier mercato s’est révélé bien plus calme que l’année dernière même si certaines grosses transactions sont à relever.

Contrairement à l’été 2017 où le PSG avait provoqué un véritable jeu de chaises musicales entre les mastodontes européens en signant Neymar et Mbappé contre respectivement 222 et 180 millions d’euros, ce dernier exercice s’est voulu bien plus calme. L’explication ? La pression du Fair-Play financier qui menace beaucoup d’équipes, s’exposant donc à des sanctions sportives (exclusion des compétitions européennes) ou financières (amendes pour non-respect des règles de l’UEFA). Face à cela, la prudence est de mise pour de nombreux clubs, bien que certains aient fait le choix de se renforcer massivement.

Cristiano à la Juve, l’événement de l’été

S’il y a bien un transfert qui aura marqué le mercato 2018, c’est l’arrivée surprise de Cristiano Ronaldo à la Juventus de Turin en provenance du Real Madrid. Après neuf saisons chez les Merengues, et restant sur trois Ligue des Champions remportées consécutivement, CR7 a jugé le moment opportun pour vivre un dernier défi au football de haut niveau, en rejoignant les Bianconeri. Pour s’offrir le quintuple Ballon d’Or, la Vieille Dame a dû débourser 100 millions d’euros et offrir à la star portugaise un salaire annuel de 30 millions d’euros, ce qui en fait le joueur le mieux payé de la planète.

La valse des gardiens, la « hype » du mercato

Derrière l’arrivée de « Cricri » dans le Piémont, ce sont les gardiens de but qui ont alimenté la gazette transferts. Après avoir vendu son gardien belge Thibaut Courtois au Real Madrid contre 65 millions d’euros, Chelsea a très vite acheté son remplaçant Kepa, de l’Athletic Bilbao, pour 80 millions d’euros ! Une somme qui fait du goal basque le portier le plus cher de l’histoire du football. Mais ce n’est pas tout pour les gardiens, Alisson Becker, le dernier rempart du Brésil et de la Roma a rejoint Liverpool pour 72,5 millions d’euros. Avec Cristiano Ronaldo et Kepa, il ferme le podium des plus gros transferts de l’été.

La Premier League, toujours aussi dépensière

Bien que cet été fût plus calme que les précédents, la coutume reste la même et ce sont les Anglais qui dépensent le plus. Avec notamment des droits TV dix fois supérieurs à ceux des clubs français, les clubs de Premier League peuvent plus facilement se permettre de mettre la main à la poche. Parmi les plus grosses transactions, on retrouve l’arrivée de Riyad Mahrez à Manchester City en provenance de Leicester City pour 68 millions d’euros, celle de Fred (ex-Donetsk) vers Manchester United pour 60 millions d’euros, ou encore Jorginho de Naples à Chelsea pour 57 millions d’euros. Liverpool aura été le club le plus dépensier cet été avec 200 millions d’euros investis.

A cela s’ajoute le transfert de l’un de nos Champions du monde, celui de Thomas Lemar passant de Monaco à l’Atletico Madrid pour 70 millions d’euros, ce qui fait de lui le 4ème transfert le plus cher cet été.