Photos

Sport : ils ont pris leur retraite en 2016

Le 27 novembre dernier, le pilote allemand Nico Rosberg a décroché son premier titre de champion du monde de Formule 1. Cinq jours plus tard, il a surpris tout le monde en annonçant qu'il mettait un terme à sa carrière à l'âge de 31 ans.

Qu’il s’agisse de footballeurs, de pilotes de F1, de rugbymen ou de nageurs, nombreux sont les grands sportifs à avoir pris leur retraite au cours des douze derniers mois. Alors que la fin de l’année approche, il est temps de jeter un coup d’oeil dans le rétroviseur. Retour sur ces départs de champions qui ont marqué la planète sport en 2016.

Commençons par la Formule 1, qui a dû faire face au départ de plusieurs pilotes de renom en cette fin d’année. EN 2017, les Grands Prix automobiles se disputeront sans le Britannique Jenson Button (McLaren), champion du monde en 2009, et sans le Brésilien Felipe Massa (Williams), qui aura au total participé à 250 Grands Prix durant ses 14 saisons en Formule 1. Mais ce n’est pas tout, la catégorie reine du sport automobile devra aussi se passer de Nico Rosberg l’an prochain. Le pilote allemand a créé une immense surprise vendredi dernier en indiquant qu’il mettait un terme à sa carrière à 31 ans. Et ce, cinq jours à peine après avoir été sacré champion du monde pour la première fois.

Les départs de plusieurs légendes

Du côté des sports collectifs, plusieurs départs à la retraite sont également à retenir. La légende du basket Kobe Bryant a ainsi tiré sa révérence en avril dernier, après avoir remporté avec les Lakers de Los Angeles cinq bagues NBA. Le footballeur britannique Steven Gerrard, ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre et de Liverpool, a quant à lui annoncé sa retraite sportive fin novembre. Plus tôt dans l’année, l’Allemand Miroslav Klose, recordman de buts inscrits en Coupe du monde, et le Français Robert Pirès, dernier champion du monde de 1998 en activité, ont eux aussi tiré leur révérence.

Le sport français a dû faire ses adieux à deux autres champions cette année : un rugbyman et un nageur. Le premier n’est autre qu’Imanol Harinordoquy, qui en plus de dix ans de carrière a inscrit à son palmarès deux titres de champion de France, cinq victoires dans le Tournoi des Six Nations ainsi que deux quatrièmes places et une finale en Coupe du monde. Le second, Yannick Agnel, a notamment été double médaillé d’or lors des Jeux olympiques de Londres de 2012. Il a indiqué en novembre qu’il souhaitait « entamer une nouvelle vie » à 24 ans.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.