Photos

Design : ces meubles cultes édités par Fritz Hansen

Les meubles imaginés par le designer et architecte Arne Jacobsen sont certainement les plus célèbres du catalogue de Fritz Hansen. Tout le monde connaît la chaise Ant (Fourmi), le meuble danois le plus vendu de la planète.
Les meubles imaginés par le designer et architecte Arne Jacobsen sont certainement les plus célèbres du catalogue de Fritz Hansen. Tout le monde connaît la chaise Ant (Fourmi), le meuble danois le plus vendu de la planète.

Créée en 1872 au Danemark, la marque Fritz Hansen fait partie, au même titre que la société suisse Vitra, l’entreprise américaine Knoll ou l’éditeur italien Cassina, des acteurs majeurs de l’histoire du design. Elle est principalement connue grâce à sa collaboration, dans les années 1950, avec le designer et architecte Arne Jacobsen. Mais d’autres partenariats ont contribué à en faire une entreprise de mobilier renommée, notamment avec Kaare Klint, Hans J. Wegner ou Bruno Mathsson. Nous compilé pour vous les meubles les plus célèbres édités par Fritz Hansen.

Arne Jacobsen, créateur de pièces intemporelles

La chaise Ant (Fourmi), imaginée en 1952 par le Danois Arne Jacobsen, est certainement la pièce la plus célèbre du catalogue de Fritz Hansen. Elle peut même se targuer d’être le meuble danois le plus vendu dans le monde, puisqu’elle a été produite à plus de cinq millions d’exemplaires depuis sa création. Cette chaise qui a su traverser les âges doit son succès à ses lignes rondes et harmonieuses, à son ergonomie, mais aussi à sa simplicité de conception. Mais elle est loin d’être la seule création d’Arne Jacobsen a avoir été élevée au rang d’icône du design. Nous pouvons citer par exemple le fauteuil pivotant Oeuf (Egg Chair), une pièce dotée d’une innovante coquille en fibre de verre moulée, rembourrée de mousse et recouverte de tissu. Il a été créé en 1958 pour l’hôtel Radisson Blu Royal de Copenhague, au même titre que le fauteuil Cygne (Swan).

D’autres collaborations ont marqué l’histoire de l’éditeur Fritz Hansen. Ainsi, Hans J. Wegner, considéré comme l’un des designers danois les plus créatifs et les plus productifs (il a imaginé plus de 400 assises), est notamment le père des « sièges chinois », inspirés de portraits de marchands danois assis dans des chaises Ming. Bruno Mathsson et Piet Hein ont quant à eux donné naissance à la table Superellipse, dotée de bords arrondis. Capable de s’adapter à n’importe quel intérieur, cette pièce est souvent qualifiée de « table démocratique » puisqu’elle donne un statut égalitaire aux personnes assises autour d’elle. Elle fait, elle aussi, partie des pièces incontournables du catalogue de Fritz Hansen. Depuis leur création, tous ces meubles devenus des classiques du design n’ont pas pris une ride.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.