Événements

Oscars 2014 : Matthew McConaughey et « Gravity » sacrés

Apple lance CarPlay : "K 2000" devient (presque) réalité

Le jury des Oscars édition 2014 a rendu son verdict. La cérémonie, événement incontournable du cinéma américain (et mondial), se tenait dimanche 2 mars à Los Angeles. Comme d’habitude, le palmarès a fait des heureux et évidemment des déçus.

Leonardo DiCaprio est le premier d’entre eux. A l’affiche du « Loup de Wall Street », il repart une fois de plus bredouille alors qu’il faisait partie des grands favoris pour l’Oscar du meilleur acteur. L’autre enseignement de ces Oscars 2014, c’est le triomphe de « Gravity » et « 12 Years A Slave », dans la lignée des derniers BAFTA.

Le sacre de Matthew McConaughey

Le premier repart avec pas moins de sept statuettes. On est loin du record de 11 Oscars détenu par « Titanic », « Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi » et « Ben-Hur », mais c’est un vrai plébiscite. Le film d’Alfonso Cuarón, l’un des plus gros succès de 2013 au box-office, est récompensé pour ses effets spéciaux, son son, son mixage sonore, son montage, sa bande originale, sa photographie et surtout son réalisateur.

L’autre grand vainqueur des Oscars 2014 est donc « 12 Years A Slave ». Le long-métrage de Steve McQueen remporte la statuette du meilleur film, celle de la meilleure adaptation ainsi que celle de la meilleure actrice dans un second rôle pour

Lupita Nyong’o.

Enfin, le talentueux Matthew McConaughey (« Dallas Buyers Club ») grille la politesse à Leonardo DiCaprio en remportant l’Oscar tant convoité du meilleur acteur. Côté féminin, c’est Cate Blanchett qui rafle la mise pour son rôle dans « Blue Jasmine » de Woody Allen.

On retient enfin l’Oscar du meilleur film d’animation pour « Mr. Hublot ». Pas aussi en vue qu’aux Grammy Awards avec les Daft Punk, la France se fait quand même une place dans cette cérémonie. On ne va pas s’en plaindre !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.