Photos

Qui est le meilleur James Bond de l’histoire ?

Depuis sa première interprétation de James Bond en 2006 dans 'Casino Royal', Daniel Craig est parvenu à apporter de la profondeur et de la modernité au plus célèbre des agents secrets.

Ce mercredi 11 novembre, « 007 Spectre », le 24e épisode de la saga James Bond, débarque dans les salles de cinéma françaises. L’occasion de revenir sur les six acteurs qui ont pris les traits de cet espion mythique, devenu un véritable phénomène. De Sean Connery à Daniel Craig, en passant par Roger Moore et Pierce Brosnan, qui a le mieux incarné l’agent secret britannique ?

Sean Connery, un premier James Bond inoubliable

« Mon nom est Bond, James Bond ». Cette phrase, devenue culte, a été prononcée au cinéma par six comédiens. Le premier fut Sean Connery, qui a incarné l’espion dans « James Bond 007 contre Dr. No » en 1962, puis dans cinq autres films. C’est lui qui a installé le personnage, son charisme et sa marque. Et le public ne semble pas l’avoir oublié puisque, selon un sondage mené par l’institut CSA pour Direct Matin, l’acteur écossais demeure le meilleur interprète de James Bond pour 39 % des Français.

Il fédère autour de lui des hommes (43 %) comme des femmes (35 %), de toutes les tranches d’âge. Roger Moore et Pierce Brosnan le suivent avec 20 et 19 % des voix, mais ces deux James Bond séduisent en priorité ceux qui les ont vus directement à l’époque au cinéma. Daniel Craig, qui incarne actuellement l’agent secret le plus connu du monde, obtient 18 % des suffrages, loin devant Timothy Dalton et George Lazenby (2 %).

Daniel Craig, l’agent secret modernisé

En 2006, dans « Casino Royale », un quasi-inconnu succède à Pierce Brosnan dans le rôle de l’agent culte. Blond aux yeux bleus, Daniel Craig diffère en tous points du physique classique de James Bond. Pourtant, sa prestation dans ce long-métrage lui a valu les félicitations de la critique. « Quantum of Solace » a légèrement déçu, mais « Skyfall » a dépassé toutes les espérances. Daniel Craig a même été adoubé par ses prédécesseur, comme Roger Moore, dans son autobiographie parue en 2015 : « Il est l’agent 007 parfait, on le croirait réellement capable de tuer, alors que moi, je me contentais d’étouffer mes ennemis ou de les ennuyer à mourir. . . « .

Pour Timothy Dalton, qui a incarné l’espion britannique à deux reprises (dans « Tuer n’est pas jouer » en 1987 et « Permis de tuer » en 1989), « les films de Daniel Craig sont des versions absolument actuelles et modernes, mais sont aussi des héritiers légitimes de Dr No et Bons Baisers de Russie ». Il est vrai que l’acteur britannique a su attirer une nouvelle cible en dépoussiérant l’image de l’agent secret. Son personnage, plus profond, n’a pas peur de dévoiler son passé ni ses sentiments. Grâce à son interprétation moderne de James Bond, Daniel Craig a réussi à égaler, voire à surpasser Sean Connery !

Aujourd’hui, en pleine promotion de « 007 Spectre », l’acteur avoue être lassé d’être enfermé dans ce rôle d’espion. La question de son successeur se pose donc. Le futur James Bond sera-t-il aussi convaincant ?

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.