Photos

Les 50 ans d’Habitat en 10 produits cultes

Pour son cinquantenaire, Habitat a décidé de rééditer quelques pièces emblématiques de Robert Mallet-Stevens. Cette chaise longue dans le plus pur style Bauhaus, si cher au fondateur Terence Conran, en est l'un des plus beaux exemples (490 euros).

L’enseigne Habitat a été créée à Londres en 1964 par le Britannique sir Terence Conran. À l’époque, ce jeune créateur et restaurateur de meubles n’imaginait sûrement pas que son entreprise survive jusqu’en 2014. Et pourtant, Habitat fête cette année son cinquantenaire. Pour l’occasion, la société a fait appel à deux invités de marque : le chef étoilé Thierry Marx a ainsi inauguré sa première collection d’accessoires de cuisine (couteaux, planche à découper, poêle, mortier. . . ), et le fondateur Sir Terence Conran a accepté de dessiner un service à thé.

En plein dans la tendance rétro, qui fait fureur ces derniers temps, Habitat a également choisi de rendre hommage au designer français Robert Mallet-Stevens, décédé en 1945. Avec Le Corbusier et Auguste Perret, il est considéré comme l’un des plus grands noms du mouvement moderne. Ses créations à la fois épurées et fonctionnelles se revendiquent de l’école du Bauhaus. Habitat a jugé bon de rééditer certaines de ses pièces légendaires, à des prix abordables, car ils illustrent parfaitement l’ADN de la Maison. Comme dirait sir Terence Conran, « l’utile peut être beau, et le beau accessible ». Pour célébrer les 50 ans d’Habitat à notre manière, nous avons sélectionné dix des objets les plus cultes de l’entreprise.

Utile, beau et accessible

Tout au long de ces cinq dernières décennies, Habitat a imaginé, et édité, des articles indémodables devenus des classiques de l’histoire du design. Parmi eux, le plus connu est probablement le tabouret Tam Tam que vous avez forcément croisé au moins une fois dans votre vie. En même temps, rien que lors de ses dix premières années d’existence, cet objet imaginé par le Français Henry Massonnet s’est écoulé à douze millions d’exemplaires ! Il est donc peu probable que vous soyez passé à côté, surtout qu’il est vendu au prix dérisoire de 4, 50 euros. La boule japonaise en papier de riz blanc doit également vous être familière. Vendue six euros, elle fait elle aussi partie des best-sellers de la marque. Au-delà de ces deux icônes d’Habitat, la chaise Parc, la poubelle Alto, le fauteuil Africa, ou encore les tables Kilo, illustrent bien la volonté de l’enseigne de suivre les préceptes de sir Terrence Conran : l’accent est mis sur un design sobre et fonctionnel, avec des prix toujours abordables.

La marque Habitat s’est également illustrée par des créations plus insolites, à l’image du chausse-pied en forme d’escarpin imaginé par le spécialiste ès chaussures Manolo Blahnik. La lampe Ribbon, constituée d’une seule feuille d’acier enroulée, est également un modèle d’originalité. Mais là encore, on reste dans un registre très dépouillé. L’enceinte Lenny, elle, est la création la plus récente de cette sélection. Mais seulement un an après sa sortie, elle s’est déjà imposée comme un incontournable de la marque. Avec son système Bluetooth et sa poignée en cuir, cette enceinte nomade peut vous suivre partout, même au bord de la piscine car elle résiste aux projections d’eau. Réalisée en collaboration avec Elipson, une société française spécialisée dans l’audio haut de gamme, elle jouit en plus d’un son de très bonne facture. Visiblement, Habitat a encore plus d’un tour dans son sac !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.