Photos

Les vêtements mythiques du 7e art

Même le rappeur américain Theophilus London a cédé à la hype des Nike Air Mag de Marty McFly, l'anti-héros de 'Retour vers le futur'.

Se créer un style vestimentaire bien à soi avec panache n’est pas donné à tout le monde. Difficile de trouver le bon jean, la chemise parfaite, un noeud-pap’ original ou des sneakers qui vont faire mouche, alors autant s’inspirer des meilleurs. Mais pas n’importe lesquels. Cette fois-ci on s’est concentré sur les personnages bien habillés au cinéma. Qui dit vêtement culte dit film culte. Et dans le domaine, il y en a pour tous les goûts : films d’horreur, d’aventure et même des classiques de la science-fiction.

Si l’on s’y prend bien, ou pas, on peut se relooker intégralement rien qu’en copiant les looks légendaires de nos personnages préférés du cinéma. On vous a épargné les tenues de cosmonaute et de pilote de formule 1, mais on s’est quand même fait plaisir. . .

Les rois de la sape

Une fois n’est pas coutume, on a choisi de commencer par le bas, en l’occurrence par les chaussures. Nos préférées sont les Air Mag de Marty McFly, dans la saga Retour vers le futur. En plus d’être stylées, ces

baskets montantes s’auto-lacent en un clin d’oeil. Nike les a rééditées dans la vie réelle, mais sans leur côté magique, on les aime forcément moins. . . Dans un autre genre, mais toujours avec la célèbre virgule, on affectionne tout particulièrement les Cortez blanches de Tom Hanks dans « Forrest Gump ». Comble du cool, le modèle revient en force cette année pour les sneakerheads à la recherche du modèle vintage le plus cool ! A porter sans modération avec un costume pour un maximum de style.

On remonte un peu pour le pantalon, et c’est le modèle blanc avec bretelles assorties d’Alex DeLarge dans « Orange Mécanique ». Cela fait un peu froid dans le dos mais au moins, c’est un authentique costume de cinéma. Ou pour le printemps, la combinaison jaune de Bruce Lee dans « Le jeu de la mort », avec son petit effet grenouillère des plus flatteurs. On passe à la veste en cuir de Tyler Durden, incarné par Brad Pitt, dans « Fight Club », ou le moyen de se prendre pour un pur beau gosse et un leader charismatique à la fois. Avec ce genre de pièce, il faut clairement assurer pour ne pas passer pour un guignol. D’autant que sa couleur douteuse entre le camel et le rouge n’est pas forcément très seyante. Mais admettons pour la veste, en revanche, on dit non à la chemise col pelle à tarte qui va avec. Côté cuir toujours, John Travolta se défend plutôt bien lui aussi, dans « Grease », mais on préfère le modèle iconique que porte Ryan Gosling dans « Drive » avec son scorpion brodé. Juste en-dessous, on peut porter le fameux pull rayé rouge et kaki de l’effrayant Freddy Krueger. Au pire, ça fera frémir les plus froussards, au mieux on leur fera toujours moins peur qu’avec le masque de Jason. . .

Le diable est dans les détails

Comme on n’est pas du genre à faire les choses à moitié, on a pensé aux détails, avec un choix de sous-vêtement on ne peut plus mythique : le string vert de Borat, le « mankini », à porter à même les épaules pour plus de chic. Plus sérieusement on a des propositions côté accessoires. Les lunettes futuristes (à l’époque) dans « Matrix » ont fait un tabac à la sortie du film, en 1999. Du coup, les hommes étaient nombreux à afficher des verres semblables à ceux de Néo au passage au 21e siècle, à défaut de lui piquer son cache-poussière. Et pour ceux qui préfèrent les lunettes de vue, on a sélectionné le modèle intemporel tout rond d’Harry Potter.

On finit par un couvre-chef, gentleman oblige : le chapeau de. . . allez, on ose : Magnéto ! Bon c’est vrai, c’est plutôt un casque, mais franchement, qui n’a pas rêvé de se payer le look du sinistre X-Men ? Avec un truc pareil sur la tête, on ne peut qu’être le roi du monde, ou un énorme loser. Marche aussi avec le casque/masque de Dark Vador évidemment. Plus sérieusement, il y a un véritable chapeau qui envoie du lourd sur grand écran et dans la vraie vie. On veut bien sûr parler de celui de notre cher Indiana Jones, incarné par Harrison Ford, portant son mythique fedora.

Alors, on vous a donné des idées de looks ? Attention tout de même à ne pas faire de fashion faux-pas impardonnables sous prétexte que votre héros fétiche s’appelle Beetlejuice. . .

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.