Photos

Mode : la tendance des maillots de sport vintage

Le maillot 2014 de l'équipe de France est directement inspiré de celui de 1958.

Comme l’histoire, la mode est un éternel recommencement. Les standards fluctuent au gré des époques et des saisons et ce qui était considéré comme dépassé revient (plus ou moins) brusquement dans l’air du temps.

Les maillots de sport n’échappent pas à la règle. Véritables emblèmes des clubs et des supporteurs, ils constituent aussi l’image de marque des équipementiers, qui s’inspirent des motifs et des coupes du moment. Vague néo-rétro oblige, la tendance des maillots de sport vintage est en plein boom.

Nostalgie et beaux souvenirs

Qui dit maillots vintage dit maillots d’époque. Pour les puristes et les nostalgiques de l’âge d’or (réel ou imaginaire) du football, du rugby ou du cyclisme, il existe des boutiques et des sites spécialement dédiés, à l’image de Sport Saga, Sport Vintage ou encore Les Voyages en Ballon. On y retrouve les répliques de tuniques mythiques, portés par des équipes et des sportifs qui ont marqué l’histoire de leur discipline.

Les clubs eux-mêmes ont flairé le bon coup, et n’hésitent pas à rééditer leurs propres maillots anciens. C’est le cas des Girondins de Bordeaux, qui ont commercialisé en octobre 2013 le maillot « Europe » 1984-1985. Cette saison-là, le club mené par Alain Giresse, Jean Tigana, Bernard Lacombe ou encore Dieter Müller remportait son deuxième titre de champion de France consécutif et atteignait la demi-finale de la Coupe des clubs champions européens (ancêtre de la Ligue des champions). De beaux souvenirs.

Pour d’autres, il s’agit d’intégrer cette tendance néo-rétro en éditant de nouveaux maillots au look résolument vintage. C’est ce qu’a fait Adidas, par exemple, avec le maillot jacquard 2008-2009 de l’Olympique de Marseille, ou plus récemment Nike avec la tunique 2014 que portera l’équipe de France de football pour le Mondial au Brésil. Ce nouveau maillot est aussi, tendance mode du moment, très rétro. Mais il fait appel à la mémoire du foot français. Et pas à n’importe quelle date. C’est 1958 qu’il interpelle. Un hommage explicite aux Bleus de 1958 (Kopa, Fontaine, etc. ), qui arrivèrent troisièmes de la Coupe du monde en Suède. En espérant que cela porte chance à Ribéry, Benzema et consorts !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.