Événements

Bugatti « La Finale » : la dernière Veyron en route pour Genève

La nouvelle Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse 'La Finale', qui marque la fin d'un cycle, sera présentée à Genève aux côtés du tout premier exemplaire de la gamme.

Les superlatifs viennent à manquer lorsque l’on évoque la mythique Bugatti Veyron. Cette supercar grand luxe se classe à la fois dans les voitures les plus rapides de la planète, avec une vitesse de pointe mesurée à 431, 07 km/h, mais également dans le top 10 des voitures les plus chères du marché. Ce n’est pas par hasard que les stars de la musique comme Jay Z ou Drake se la soient appropriée, tout comme le footballeur Cristiano Ronaldo ou même la police de Dubaï !

Qu’il s’agisse de la Black Bess, de la Rembrandt, ou de tout autre modèle, chaque Veyron est unique. Et le 450e exemplaire du genre l’est d’autant plus, car il marque la fin d’un cycle entamé il y a dix ans. Baptisé « La Finale », il devrait ravir les amoureux de Bugatti. Et fait exceptionnel, il sera dévoilé lors du salon automobile de Genève aux côtés du tout premier modèle de Veyron. Présentation.

Un style unique

La Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse « La Finale », de son vrai nom, n’est pas un modèle comme les autres. Bien sûr, on retrouve sous son capot tout ce qui a fait le succès de ses aînées, avec un moteur W16 de 8 litres et 1 200 ch développant 1 500 Nm de couple. Une configuration qui lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 2, 6 petites secondes, avec une vitesse maximale de 410 km/h. Mais ce ne sont pas ses performances hallucinantes qui font la particularité de cette dernière Veyron, c’est son style.

Pour concevoir « La Finale », les designers de la marque se sont inspirés du tout premier modèle, qui sera présenté à ses côtés dans les allées du salon genevois. Le but était de faire un clin d’oeil à cette voiture iconique en refermant la boucle d’un point de vue visuel. Comme le Veyron n°1, la n°450 se pare donc de rouge et de noir. Mais il ne s’agit pas d’une simple reproduction. Loin de là. Ce n’est pas ce que souhaitait la marque, ni l’acquéreur de ce bolide qui a eu une grande influence sur son design final.

« La Finale » marque pour la première fois l’introduction de carbone rouge sur une Bugatti Veyron. À part ses ailes avant, ses portes, et quelques autres zones de sa carrosserie, le reste de la voiture en est recouvert. Autre première : l’apparition du nom du modèle sur le véhicule, sous le projecteur avant droit et sur la face intérieure de l’aileron arrière.

Après les rumeurs qui ont circulé l’an dernier autour d’une Bugatti Veyron dotée d’un moteur hybride de 1 500 ch, on se demande ce que nous prépare la marque pour assurer sa succession. D’ici là, tous les rêves sont permis.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.