Auto-Moto-Vélo

Citroën présentera son concept Aircross au Salon de Shanghai

En adaptant 'Silent Hill' au cinéma en 2006, Christophe Gans parvient à reproduire l'atmosphère angoissante propre au jeu vidéo dont le film est tiré.

Le monde entier s’est lancé dans la course au SUV, de préférence neuf si l’on en croit les résultats de ventes observés courant 2014 et au premier trimestre de 2015. Mais au-delà des SUV que l’on peut qualifier de « classiques », certains constructeurs s’efforcent d’imaginer des véhicules vraiment créatifs. Cette fois-ci, c’est Citroën qui marque des points.

Le Citroën Aircross, une métamorphose pour la marque aux chevrons

Difficile de garder son sang-froid à la vue des premières images du Aircross, la fameuse concept-car de Citroën. Elle sera présentée officiellement au Salon de Shanghai à la fin du mois, mais en attendant, on n’a pas pu s’empêcher de commenter ce design inédit ! Ce SUV d’un nouveau genre ne s’inscrit dans aucune ligne de la marque. A la rigueur, certains y voient plus une filiation avec DS, la marque prémium de PSA Peugeot Citroën.

Honnêtement, ce n’est pas ce qui nous intéresse le plus. En revanche, on est plus que captivés par ses lignes affirmées, notamment par ses hublots qui font office de vitres arrières. Même ses jantes sont racées, sans parler de son habitacle doté de la technologie Hybrid Plug-In ainsi que d’appuie-tête renfermant micros et hauts parleurs, pour un confort d’écoute sans pareil. Idem pour ses portières à ouverture antagoniste, qui lui confèrent un look résolument moderne, pour ne pas dire un brin futuriste. Et justement, elle ne se contente pas d’avoir l’air contemporain, car elle est également motorisée comme une vraie voiture de l’avenir, avec ses quatre cylindres essence-hybride, couplés à un module électrique de 95 ch. Une bonne initiative dans la mesure où les Français achètent de plus en plus d’électrique.

Si les sceptiques voient en l’Aircross un projet trop ambitieux pour Citroën, qui ne devrait pas sortir des cartons en l’état, on préfère rester optimiste. En tout cas, en admettant que le crossover de la marque aux chevrons reste fidèle au prototype, il devrait faire des heureux !

Que vous soyez séduit ou non par cette voiture aux faux-airs de C4 Cactus améliorée, ce n’est malheureusement pas le moment de s’emballer. Il faut d’abord attendre le Salon de Shanghai, puis la commercialisation en série, prévue pour 2016.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.