Auto-Moto-Vélo

Range Rover Velar, le plus élégant des Land Rover

Le Range Rover Velar est une réussite esthétique, une alliance inespérée entre la douceur presque féminine de ses courbes et la virilité raffinée de sa ligne.

D’abord il y a un moment d’arrêt. Le temps d’admirer la fluidité des lignes, le soin perfectionniste du détail, la silhouette massive mais élancée. Pas de doute, nous avons devant nous un SUV Land Rover. Il y a là une classe tranquille, une élégance naturelle évidente. Noblesse oblige pourrait-on dire, puisque nous sommes en face d’un Range Rover : le Range Rover Velar, dernier né et quatrième membre de la prestigieuse lignée des SUV britanniques après le Range Rover, le Range Rover Sport et le Range Rover Evoque. Le défi était de taille pour la marque. Les amoureux de Land Rover sont habitués à l’excellence : relever la barre à chaque nouvelle sortie relève de la gageure.

Ici, la découverte reste troublante, le Range Rover Velar reprend les courbes familières de ses ainés tout en les magnifiant. On le rencontre pour la première fois mais on a la sensation étrange de bien le connaître et surtout de déjà l’aimer.

Une envie irrésistible de s’installer au volant

Alors le temps s’étire. Bien sûr, l’envie de s’installer au volant est irrésistible, l’envie d’aller écumer une grande capitale, d’aller admirer l’Opéra Garnier, Big Ben, le Chrysler Building, toutes ces références de l’architecture avec lesquelles les lignes parfaites du Range Rover Velar ne dépareraient pas. Mais on fait le tour, encore et encore. On retrouve cette calandre massive, profilée, qui donne au Range Rover Velar des airs d’aristocrate dandy. On retient de justesse un petit sifflement admiratif devant le becquet arrière parfaitement intégré. Et au moment fatidique d’ouvrir la porte, on caresse délicatement la poignée de porte affleurante sans oser l’ouvrir tout de suite, de peur de venir briser l’harmonie de ces lignes. Faut-il le dire ? Le Range Rover Velar est une réussite esthétique, une alliance inespérée entre la douceur presque féminine de ses courbes et la virilité raffinée de sa ligne.

L’intérieur est à l’avenant et allie les matériaux luxueux aux technologies les plus récentes en matière d’aménagement intérieur. Mention spéciale pour le système audio : attention si vous emmenez un ami mélomane, il risque de ne plus vouloir sortir de la voiture tellement la qualité de l’écoute alliée au silence du moteur font du Range Rover Velar un véritable salon d’écoute mobile.

Un citadin toujours prêt à barouder

Mais le dernier né de la famille Range Rover n’est pas qu’une œuvre d’art, c’est avant tout une voiture et les ingénieurs de Land Rover ont veillé à garnir cet écrin de la plus belle des façons. Le SUV est doté de la toute dernière génération d’équipements de sécurité : régulateur de vitesse adaptatif, freinage d’urgence autonome, franchissement de ligne involontaire, contrôle de stabilité, phares LED intelligents qui s’adaptent aux conditions de circulation. Le Range Rover Velar peut même vous prêter main forte pour les créneaux grâce à son aide au stationnement.

Mais à se sentir tellement en sécurité, dans des conditions de confort inégalées, un doute peut soudain nous étreindre : le Range Rover Velar ne serait-il pas trop poli, trop… compassé ? Qu’on se rassure, il partage bien le même ADN avec ses frères ainés. Si on pourra juger le moteur D180 (pour 180 ch) un peu limite en termes de puissance pour un véhicule de ce gabarit, le D240 (240 ch) et surtout le D300 (300 ch) donnent au SUV tout son mordant. Le D300 notamment est une pure merveille : un V6 diesel de 3 litres à double turbocompresseur produisant un couple de 700 Nm. Une véritable forge de vulcain pourtant très raisonnable dans sa consommation en carburant avec un niveau annoncé de 6,4 l au 100. Enfin, si la grâce de ses courbes s’admirera davantage dans les grands centres urbains, le Range Rover Velar n’a pas oublié d’être un baroudeur avec de vraies capacités de franchissement grâce à ses quatre roues motrices permanentes, et un système de suspension Adaptive Dynamics.

Son prix, à partir de 57.500 euros fait de lui le membre de la famille Range Rover le plus accessible après le Range Rover Evoque. Pour en découvrir encore un peu plus sur le Range Rover Velar, réservez dès maintenant votre essai. De quoi méditer sur la citation d’un autre aristocrate dandy, Oscar Wilde : « La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder. »

*Equipements présentés disponibles de série ou en option selon versions.

 

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.