Événements

Voir à travers la carrosserie de sa voiture grâce à BMW

Le pugilat, un sport de combat qui n'autorisait que l'usage des poings, est l'ancêtre de la boxe anglaise. 'L'Iliade' d'Homère fait notamment mention d'un combat de pugilat qui se serait déroulé vers 1100 av. J.-C., durant le siège de Troie.

Après l’interdiction des hôtesses sur les stands des marques et la présentation du nouveau concept-car de Chevrolet, le salon de Shanghai 2015 continue d’alimenter l’actu automobile. Alors que l’on s’attendait à être étonné par d’autres véhicules attendus lors de l’événement, la surprise vient du constructeur BMW qui a présenté un prototype de lunettes à réalité augmentée, conçues pour les Mini.

La fin des angles morts

Après les Google Glass et les Toshiba Glass, de nouvelles venues viennent bouleverser le paysage des objets connectés. Les « Mini Augmented Vision » sont des lunettes étudiées pour fonctionner en interconnexion avec les véhicules de BMW. Encore à l’état de prototype, le système présente déjà des innovations plus que majeures pour la sécurité et le confort de la conduite.

A l’image du pare-brise à réalité augmentée de Jaguar Land Rover, les lunettes BMW permettront d’afficher sur deux « verres », qui sont en réalité des écrans HD et 3D, plusieurs informations capitales pour conduire : la distance au point d’arrivée, la vitesse limite de circulation et la vitesse de croisière.

On retrouvera également une aide à la navigation, sous la forme de flèches directionnelles intégrées sur l’image réelle de la route, pour une facilité de conduite accrue. Le constructeur assure que ces images virtuelles ne pollueront pas pour autant le champ de vision du conducteur. Watch Dogs n’a qu’à bien se tenir !

La réelle innovation de ces lunettes réside dans un système de vision à travers la carrosserie et les portières via des caméras. Ainsi, en conduisant, l’automobiliste pourra apercevoir n’importe quel obstacle normalement « invisible ». Le système fonctionnera aussi lors des virages à droite, annonçant une fin possible des angles morts.

Enfin, cet objet d’aide à la conduite proposera un système de messagerie, ainsi que la mise en évidence des lieux utilitaires de conduite (parkings, pompes à essence, etc. ). Dernière fonction : grâce à des caméras externes sur la carrosserie, les lunettes BMW présentent aussi une aide au stationnement. Lors d’un créneau, l’environnement extérieur s’affichera sur les verres et rendra la manoeuvre facile et sûre.

Avec l’avalanche de produits high-tech en 2015, le futur n’a jamais été aussi proche. Malgré l’enthousiasme exprimé pour ces lunettes, elles n’en restent pas moins un prototype. Il faudra encore voir si le produit peut s’implanter comme un indispensable dans le milieu automobile connecté. Et vous, seriez-vous prêt à adopter les « Augmented Vision » de BMW ?

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.