Auto-Moto-Vélo

Les motos qui ont fait la renommée de Ducati

Bien choisir une bague de fiançailles

Sur un marché de la moto très nettement dominé par la production japonaise, le savoir-faire de Ducati demeure très prisé et synonyme de qualité. La marque italienne a su se faire un nom grâce à sa présence constante dans l’univers de la compétition. Fondée en 1926 et basée à Bologne, elle a subi à maintes reprises faillites et rachats, ce qui ne l’empêche pas de concevoir quelques-unes des motos parmi les plus convoitées. En 2012, Audi s’est offert le mythe italien pour la modique somme de 860 millions d’euros.

Ducati, ou une certaine vision de la moto

On reconnaît une moto Ducati à son moteur en V du fait de la disposition des deux cylindres. La marque n’est pas seule sur ce créneau, mais cette architecture mécanique fait partie intégrante de son ADN.

Acculée pendant la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise parvient à renaître de ses cendres quarante ans plus tard. C’est avec l’arrivée sur le marché en 1993 de la Monster, conçue par Miguel Galluzzi, qu’elle séduit les motards chevronnés. Encore une fois, le moteur est calqué sur les modèles de compétition. La nouvelle édition de la moto emblématique de la marque nous a été présentée au Salon de Milan (EICMA 2013). Elle conserve son aspect imposant, quoiqu’affiné, et se décline dans une version 145 chevaux destinée aux motards aguerris. Après la Monster, c’est au tour de la Diavel de se donner un petit coup de jeune. La nouvelle version du modèle culte a été présentée lors du Salon de l’automobile de Genève (où l’on avait notamment pu admirer la F Type-R Coupé de Jaguar ). Sa commercialisation est prévue pour 2015.

Les motos emblématiques de la marque

Dès 1960, avec l’introduction de la 750 GT, Ducati annonce la couleur. La bicylindre technique n’a rien à envier à ses consoeurs de compétition en termes de sécurité. La 450 Scrambler, modèle équipé d’un bloc monocylindre, voit le jour moins de dix ans plus tard, en 1969. Sous l’impulsion de Pierre Terblanche, la Multistrada fait son entrée en 2002, offrant une alternative confortable aux autres modèles de la firme italienne. Comme son nom l’indique, elle est pensée comme un tout-terrain et dotée d’un moteur identique à celui de la 1000 Monster.

Mais s’il est un modèle historique chez Ducati, c’est bien le SS 750, lancée initialement en 1973. L’engin est la réplique de la moto qui avait fait gagner Paul Smart lors des 200 miles d’Imola l’année précédente. A l’époque, ses 73 chevaux avaient de quoi faire pâlir d’envie la concurrence. Elle a donné le ton pour les suivantes, parmi lesquelles on peut citer la 916, la 996 ou encore la 999.

La marque, qui ne manque pas d’humour, nous avait gratifié d’une opération marketing de haut vol fin 2013, détournant les poses lascives qui inondent les pages des magazines dédiés à l’automobile et la moto. Avec près de 90 ans d’existence au compteur, Ducati ne cesse de nous surprendre.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.