Automobile

New York 2017 : le bilan du salon en 5 voitures stars

Cette édition 2017 du salon international de l'automobile de New York a dû ravir les amateurs de concept-cars. Parmi eux, le GV80 concept de Genesis a brillé par son design détonnant.

Le salon international de l’automobile de New York, qui s’est ouvert le 14 avril, vient de fermer ses portes. Tous les ans, cet événement est l’occasion de faire découvrir au public américain les nouveautés dévoilées à Genève un mois plus tôt, mais aussi de présenter les derniers modèles des constructeurs US. Comme les éditions précédentes, ce cru 2017 a été l’occasion d’admirer une flopée de SUVs et de concept-cars. Nous vous proposons de faire le bilan du salon en cinq voitures stars.

Des concepts qui en jettent !

Marché américain oblige, le salon de New York n’est pas l’endroit rêvé pour découvrir les dernières sorties au rayon des citadines. Par contre, si vous êtes adepte de SUVs grand format, vous devriez y trouver votre bonheur. L’un des clous de cette édition 2017 a été le dévoilement du Lincoln Navigator. Cette nouvelle mouture se traduit par une montée en gamme, avec une carrosserie en alliage d’aluminium et un intérieur raffiné. L’objectif ? Concurrencer le Cadillac Escalade et les autres gros SUVs du groupe General Motors. Jeep a également présenté dans la « grosse pomme » une version extrême de son Grand Cherokee, baptisée Trackhawk. Équipé du moteur de la Dodge Challenger Hellcat, il développe 707 chevaux, ce qui fait de lui le SUV le plus puissant du monde !

Cette année, le salon de New York a fait la part belle aux concept-cars. Et le plus étonnant d’entre eux est sans conteste le GV80, un SUV déroutant signé Genesis, la nouvelle entité de luxe du constructeur sud-coréen Hyundai. Non seulement il est alimenté par une pile à combustible et fonctionne donc à l’hydrogène, mais il détonne également par son design. On aime ou pas, mais on ne peut que saluer l’audace de ce modèle qui sort clairement du lot. De son côté, Infiniti a dévoilé le concept QX80 Monograph, qui préfigurerait la future édition du QX80. Toujours aussi massif, il brille par des lignes plus contemporaines, plus organiques. Quant au Toyota FT-4X Concept, il joue carrément la carte de l’excentricité. À la fois moderne et étonnant, il a été conçu comme une véritable boîte à outils pour baroudeurs : les poignées de porte peuvent servir de gourdes, le plafonnier et le système audio sont amovibles pour se substituer aux classiques lampes torche et enceintes portables, l’accoudoir arrière cache un sac de couchage… Des fonctionnalités astucieuses mais qui pourraient disparaître si le Toyota FT-4X venait à être commercialisé.

Enfin, on ne pouvait évoquer le salon de New York 2017 sans parler de la Lucid Air. Ce bolide électrique, qui peut embarquer un moteur de 1 000 ch (en option) pour atteindre les 350 km/h, a été conçu pour rivaliser avec la célèbre Tesla Model S. D’ailleurs, son directeur technique n’est autre que Peter Rawlinson, connu pour avoir développé la berline de Tesla. Mais il va falloir se montrer patient avant de la voir débarquer sur les routes, car les premiers exemplaires sont attendus pour le début de l’année 2019.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.