Évasion

5 lieux hantés en France

En Normandie, le château de Martinvast, est régulièrement le théâtre de phénomènes paranormaux.

Amateurs de phénomènes paranormaux et de grands frissons, vous allez être servis. Alors qu’ Halloween approche, nous vous proposons de découvrir cinq lieux qui subissent des phénomènes inexplicables en France : des apparitions étranges, des objets en lévitation, des cris d’enfants. . . Qu’il s’agisse de maisons, d’églises ou de châteaux, ces lieux hantés vous donneront froid dans le dos !

A Mentque-Nortbécourt, dans le Nord-Pas-de-Calais, une fermette d’apparence anodine a réussi à chasser ses locataires. En effet, des jets de cailloux, d’oranges, de porte-savons et autres objets en tout genre ont rendu l’endroit invivable et dangereux. Les trois locataires ont même été conduits à l’hôpital après avoir été victimes de chaises volantes ! Le maire de ce village de 600 habitants a lui aussi vu des choses étranges dans cette bâtisse de briques rouges. Il a donc cherché à reloger les trois locataires après leur hospitalisation. . .

Plus effrayante encore, l’ancienne maison d’Henri Désiré Landru, dit le Barbe-Bleue de Gambais, abrite plusieurs esprits. Entre 1915 et 1919, l’homme a assassiné onze femmes, dont sept qui ont probablement été incinérées dans la cuisinière de cette villa de Goumet, dans les Yvelines. Les victimes se manifesteraient régulièrement, poussant rapidement les locataires successifs vers la sortie.

Passer la nuit dans un château hanté

Froids, imposants et chargés d’histoire, les châteaux sont propices aux histoires de fantômes. Celui de Fougeret à Queaux, dans la Vienne, semble être le plus hanté de tous. Les propriétaires affirment y voir régulièrement des silhouettes sombres et des objets qui bougent, entendre des notes de piano et avoir la sensation d’être entrelacés. Pour prouver leur bonne foi, ils proposent aux amateurs de frissons de passer la nuit dans leur bâtisse. Des télécommandes spéciales sont fournies pour détecter la présence éventuelle de fantômes.

Le château de Martinvast, en Normandie, est lui aussi le théâtre de phénomènes paranormaux. Tous les soirs, sa propriétaire entendrait des enfants qui jouent aux billes dans les couloirs du premier étage. Des soldats de la guerre de Cent ans feraient régulièrement sonner leur clairon et une dame blanche serait même entrée en contact avec un mentaliste venu ausculter le château. Pour cette propriétaire, la cohabitation avec les fantômes se déroule plutôt bien. Elle regrette juste qu’ils « ne payent pas leur loyer ! ».

Car les esprits ne sont pas forcément malfaisants et peuvent même avoir choisi de rester sur Terre pour veiller sur les vivants. La preuve, dans l’Eure, l’église d’Incarville abrite le fantôme de l’abbé Delamare, dont la dépouille repose au coeur du bâtiment. Très amoureux de la commune et de ses habitants, il n’a jamais quitté les lieux depuis sa mort en 1948.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.