Évasion

Les dix plus belles skylines du monde

Entre les gratte-ciel modernes et les nombreux espaces verts, la skyline de Singapour est un modèle d'équilibre. Le meilleur endroit pour l'admirer est la piscine de l'hôtel Marina Bay Sands (à gauche sur la photo), située à 200 mètres de hauteur.  

Depuis la fin du 19e siècle, et l’arrivée des premiers gratte-ciel, le visage des grandes métropoles mondiales s’est peu à peu transformé. Ces tours, qui culminent à plusieurs centaines de mètres, offrent des rooftops exceptionnels, on l’on trouve des restaurants hallucinants, des hôtels de luxe dotés de piscines à couper le souffle, des boîtes de nuit. . . De New York à Singapour, en passant par Dubaï ou Sydney, nous avons compilé pour vous les dix plus belles skylines de la planète. Attention les yeux !

Les États-Unis, inventeurs du gratte-ciel

La ville de Chicago est connue pour avoir assisté à la naissance du premier gratte-ciel en 1885. Cela en fait une skyline d’exception, avec des gratte-ciel centenaires qui n’ont pas pris une ride. En plus d’un siècle, la ville a vu fleurir d’autres tours, dont certaines figurent parmi les plus hautes du monde.

La skyline de New York est considérée comme l’une des plus belles du monde également. Offrant une vue sur l’océan Atlantique et la statue de la liberté d’un côté, et sur Central Park de l’autre, le « Top of the Rock », situé sur le toit du GE Buildin, offre la meilleure vue sur la ville et l’Empire State Building. Ce n’est pas un hasard si la « Grosse Pomme » figure parmi les cinq destinations qui font le plus rêver les Français !

Seattle, situé à l’extrême nord-ouest des États-Unis, propose un panorama différent de ses cousines américaines, avec la mer d’un côté et les montagnes de l’autre. Le Space Needle, une tour en forme de soucoupe volante érigée pour l’Exposition Universelle de 1962, constitue le meilleur endroit pour profiter au mieux de la vue. Située de l’autre côté de la frontière, à un peu plus de deux heures de route du lieu de naissance de Kurt Cobain, Vancouver offre le même type de paysage, entre ville et nature sauvage. C’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups.

L’Asie ou l’urbanisme galopant

Avec une croissance fulgurante, l’Asie construit des gratte-ciel à la pelle. La Chine, et particulièrement les villes de Shanghai et Hong Kong, illustrent bien cette frénésie de tours, qui s’épanouissent par centaines en bord de mer. À elles deux, ces deux métropoles comptent cinq gratte-ciel dépassant les 400 mètres de haut !

Dubaï est aussi réputée pour ses tours impressionnantes. En 20 ans, le désert a laissé place à une ville ultra moderne, dont l’une des attractions principales est le Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde. Elle s’élève à 829, 8 mètres au-dessus du sol. Kuala Lumpur, et ses tours Petronas qui détenaient ce record quelques années auparavant (452 mètres), est désormais reléguée loin derrière. Ça donne le vertige !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.