Évasion

Paris : les 5 meilleurs bars éphémères de l’été

A la fois urbain et incroyablement dépaysant, on aime le Ground Control la journée, pour se prélasser au soleil, et la nuit, pour migrer dans les différents espaces et ambiances du lieu. Alternatif et éclectique.

Qui a dit que passer l’été à Paris n’était pas dépaysant ? Au mois d’août, lorsque la majorité des Parisiens ont fui la capitale pour d’autres horizons et que l es touristes font souffler un vent de fraîcheur dans la ville, la chasse aux nouveaux spots estivaux éphémères, ces endroits dont seuls les travailleurs d’août pourront profiter, est officiellement ouverte. Guinguettes de village, péniches sur la Seine, bars de plage, entrepôts à la berlinoise : il y en a pour tous les goûts et pour tous les noctambules.

L’agenda détente du Parisien en août

Si vous appréciez l’atmosphère décontractée de « Chez Gladines », à la Butte aux Cailles, vous apprécierez le déjeuner en terrasse à « La Vie est belle ». Tout près d’autres établissements tout aussi agréables en été ( Wanderlust, Café Barge, Nuba), cette péniche devient, en début d’après-midi, le spot idéal pour une sieste au soleil, tranquillement étendu sur une chaise longue.

Aux plus belles heures du jour, quand le soleil se fait plus bas, direction le Ground Control ou le Perchoir. Si vous n’avez pas peur des longues files d’attente, foncez au Perchoir du BHV. La vue imprenable sur Paris reste le plus bel atout de ce lieu, surtout au crépuscule. Pour une ambiance plus conviviale, dans un lieu immense et atypique, le Ground Control, dans le 18e arrondissement de la capitale, va devenir votre nouveau QG, si ce n’est pas déjà le cas. Installée sous la Cité de la Mode et du Design l’année dernière, cet établissement éphémère a élu domicile, cette année, dans d’anciens bâtiments industriels de la SCNF, investissant une surface totale de 2000 m². Se prélasser au soleil sur un transat, partager une pizza dans la cour intérieure ou danser dans un hangar réaménagé sur le son pointu des DJ du soir : le lieu offre de multiples possibilités pour satisfaire les envies de chacun.

Une fois le soleil couché et la nuit bien entamée, il n’y a plus qu’à se décider entre l’ambiance « guinguette urbaine » de la Javelle ou « fête de quartier » du Sonnenkönig, aux puces de Saint-Ouen. Sur les quais de la Seine, dans le XVe arrondissement, tout près du parc André Citroën, la Javelle revient tous les ans aux beaux jours. Guirlandes lumineuses, lampions, tonneaux en bois faisant office de tables hautes : vous trouverez toute la panoplie de la parfaite petite guinguette de village. Dépaysant, convivial, sympathique, on parie que vous allez adorer ! Du côté de Saint-Ouen, le Sonnekönig, également très berlinois, est le spot idéal pour partager une bière entre amis, dans un espace sans contraintes et sans prise de tête. Bref, tout ce que l’on recherche à Paris en août.

De jour, de nuit, pour un premier rencard, pour danser, déjeuner, bronzer, discuter : ces petits coins de paradis fleurissent à Paris, nous faisant déjà appréhender le mois de septembre et leur clôture annoncée. A tester tant qu’il en est encore temps !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.