High Tech

Ces robots indispensables pour les allergiques au ménage

Des chaussures en cristal pour un joueur de football

Même si le ménage constitue un excellent moyen de faire du sport sans s’en rendre compte, il est souvent considéré comme une perte de temps. Ça tombe bien, pour ceux qui préfèrent la pratique du tennis à celle du balai-brosse, il existe des solutions pour garder une maison propre sans le moindre effort. Magique ? Pas vraiment. Cette prouesse est rendue possible grâce à la robotique qui, pour faciliter notre quotidien, donne naissance à des machines tout à fait étonnantes. Parmi ces inventions qui semblent issues de l’univers de la science-fiction, certains ont pour tâche de vadrouiller aux quatre coins de votre domicile pour traquer la moindre poussière. Nous en avons compilé huit modèles, existants ou à l’état de projet, qui risquent de révolutionner votre quotidien.

Aspirateurs du futur

La réputation des robots aspirateurs, apparus il y a quelques années déjà, n’est plus à faire. Pour ceux qui en douteraient encore, ils se montrent de plus en plus efficaces et font le plus souvent le bonheur de leurs acquéreurs. . . À condition de mettre la main au portefeuille. En effet, même si les premiers prix démarrent aux alentours de 100 euros, il faut compter au minimum 200 euros pour un appareil de qualité correcte. Ainsi, pour ceux qui ne voudraient pas investir tout de suite dans un appareil haut de gamme, on conseille un robot comme le Navigator de la marque Dirt Devil. Vendu à 299 euros, il ne s’agit clairement pas du meilleur modèle du marché, mais il affiche des performances intéressantes. Son principal défaut ? Le bruit. En toute logique, plus les prix augmentent, et plus les robots aspirateurs se montrent efficaces, intelligents, silencieux et polyvalents. Un modèle comme le Kobold VR200 par exemple, commercialisé à 749 euros, est équipé d’une navigation laser ultra-précise, d’un système d’aide à la montée qui lui permet de passer au-dessus d’obstacles de deux centimètres d’épaisseur et de 14 capteurs lui permettant d’éviter toutes les embûches ou presque.

Outre les robots aspirateurs, il existe des robots-balais comme le RoboMop Green. Il s’agit d’une méthode beaucoup moins efficace, mais qui ne risque pas de mettre vos finances dans le rouge car il ne coûte que 49, 90 euros. Son système est simple : il suffit d’insérer la boule robotique, batterie chargée, au milieu du chassis équipé d’une lingette nettoyante en microfibre fixée grâce à des velcros. Elle est donc détachable, ce qui permet de la laver en machine. Une fois cette manipulation effectuée, le RoboMop Green démarre sa session de nettoyage, en capturant la poussière grâce à l’électricité statique générée par le frottement de la lingette contre le sol. En fonction de votre choix, elle durera 30 minutes, une heure ou une heure et demie.

L’avenir nous réserve de belles surprises en matière de robots spécialistes du ménage. On a notamment relevé deux concepts très prometteurs présentés au concours Electrolux Design Lab l’an dernier. La première, baptisée MAB, est le projet gagnant de cette édition, à la fois auprès du public et du jury. Pour le concevoir, le jeune colombien Adrian Perez Zapata s’est inspiré du fonctionnement des abeilles. Il a ainsi imaginé un système de nettoyage composé de 908 micro-robots volants autonomes qui, lorsqu’ils ne sont pas en action, se nichent dans une sorte de « ruche » en forme de sphère. Leur force est de pouvoir atteindre tous les recoins d’une pièce, du sol au plafond. Chaque petit robot est équipé de capteurs solaires pouvant alimenter l’ensemble du système.

Le second concept est celui d’un Français, Germain Verbrackel, finaliste l’an dernier du concours lancé par Electrolux. Son robot aspirateur est doté de tous les équipements que l’on peut s’attendre à trouver sur un tel appareil, avec en plus un diffuseur d’odeurs. Mais c’est sa capacité à changer de forme pour s’adapter à son environnement qui a séduit. Au repos, il se présente à la verticale, et dès qu’on l’actionne, il s’élargit pour couvrir une plus grande surface de travail. Il fallait y penser ! Ces deux concepts ne seront pas forcément produits en série, mais ils permettent de préfigurer les appareils d’aide au ménage de demain. Grâce à ces gadgets tout sauf inutiles, on risque d’avoir plus de temps pour faire du sport. . . Ou pour buller devant la télé.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.