High Tech

Les 5 objets connectés les plus inutiles du monde

On n'a rien contre les photos de chat sur la toile, mais cet objet va un peu trop loin. Lancé par la marque Whiskas, et baptisé Catstacam, il s'agit d'un appareil photo qui se place au cou de votre chat pour prendre des clichés de sa journée. Mieux, il les poste ensuite sur un compte Instagram créé pour votre animal...

On vous avait prévenu que 2015 allait être l’année de l’explosion des objets connectés, et on ne s’était pas trompé. Fossil, Tag Heuer, Pebble, Apple, Frédérique Constant. . . Rien que sur le marché des montres connectées, des dizaines de marques ont dévoilé des nouveautés ces derniers mois.

Mais les objets connectés ne se résument pas aux montres, loin de là. Au milieu de la serrure connectée, ou du bagage intelligent, on trouve des créations aussi absurdes que le True Love Tester, un soutien-gorge connecté qui ne s’ouvre que si celle qui le porte est amoureuse. Enfin. . . en principe. Mais cet accessoire loufoque n’est pas le seul à avoir retenu notre attention. Voici cinq objets connectés dont on cherche encore l’utilité.

Le Whiskas Catstacam

À moins d’être fétichiste des chats, il y a peu de chances que l’appareil photo développé par Whiskas trouve une utilité. Appelé Catstacam, il se fixe au collier de votre matou pour prendre des clichés de sa journée, avant de les poster sur un compte Instagram créé pour lui. Avis aux amateurs de photos de buissons, de caniveau ou de carrelage.

Le Rollscout

Ce dévidoir à papier toilette connecté offre de vous avertir quand votre rouleau est presque fini. Franchement, un simple regard en sa direction nous paraît plus efficace. Après, ça peut être utile pour gérer les sanitaires d’un aéroport ou d’une grande entreprise. Mais pour la maison, on ne voit vraiment pas l’intérêt. . . D’ailleurs, ce projet n’a pas encore réussi à débarquer sur le marché et l’on comprend très bien pourquoi.

Les compteurs de fans Smiirl

Si vous avez trop la flemme d’aller sur Internet pour checker vos fans Facebook ainsi que vos followers sur Twitter et sur Instagram, ces compteurs sont faits pour vous ! Ils sont disponibles sur le site de Smiirl pour la modique somme de 300 euros (400 euros pour la version à six chiffres). Par contre, si vous l’achetez pour votre commerce, attendez quand même de dépasser les 100 « likes » avant de l’afficher dans la vitrine de votre échoppe.

La veste Like-A-Hug

Encore un accessoire pour les accros aux réseaux sociaux. Cette veste imaginée par des étudiants du prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology) se gonfle à chaque fois que quelqu’un « like » l’un de vos posts, pour vous donner l’impression de recevoir un gros câlin. On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer, mais au moins on sait qu’elle ne sera pas commercialisée. Ouf !

La fourchette 10S Fork

On vous dit depuis tout petit de manger moins vite mais c’est plus fort que vous, vous ne pouvez pas vous empêcher d’engloutir vos repas ? Cette fourchette est faite pour vous. Elle vous alerte lorsque l’écart de temps entre vos bouchées est trop court. Sinon, si vous êtes satisfait de votre façon de vous sustenter, vous pouvez passez votre chemin.

Et pour vous, quel est l’objet connecté le plus inutile au monde ?

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.