High Tech

Les moyens de locomotion individuels les plus insolites

Pour les adeptes de planche à roulettes, le skateboard électrique Marbel s'avère l'allié parfait. Il est à la fois léger, capable d'atteindre les 30 km/h, autonome jusqu'à 20 km et rechargeable en 90 minutes (1 199 euros, soit un peu moins de 1 000 euros).

Pour se déplacer en ville, on a longtemps été réduit au choix entre la marche à pied, la voiture, la moto, le scooter ou le vélo. Mais depuis quelques années, on voit apparaître de nouveaux moyens de locomotion qui semblent tout droit sortis de l’univers de la science-fiction. À la fois écologiques, silencieux et compacts, ils répondent à tous les besoins de l’homme moderne, à la fois pressé et soucieux du sort de notre planète. Nous avons compilé pour vous six de ces appareils qui risquent de révolutionner nos déplacements du quotidien.

Le monopole de l’électrique

En ville, 85% des déplacements se font sur des distances comprises entre un et huit kilomètres. Ces trajets peuvent bien évidemment être effectués à pied, mais quid des plus pressés ? Ils disposent désormais d’un choix de plus en plus large de moyens de locomotion individuels, dont le plus connu reste le fameux gyropode Segway. En France, il a déjà été adopté par les forces de l’ordre de certaines communes qui s’y prêtent. Il faut dire qu’il dispose de nombreux atouts. Intuitif et maniable une fois la prise en main assurée, il est également robuste et demande peu d’entretien. Il peut parcourir une distance allant jusqu’à 40 km, ce qui s’avère amplement suffisant pour un usage quotidien, et atteint la vitesse maximale de 20 km/h. Pour une journée normale, comptez deux ou trois heures de recharge sur une simple prise murale, et huit heures pour une recharge complète. Son plus gros défaut reste son poids qui approche les 50 kilos.

Parmi les petits nouveaux sur ce secteur, l’un des plus prometteurs est le Solowheel. Ce monocycle électrique doté d’un système de stabilisation gyroscopique est capable d’atteindre les 20 km/h lui aussi, pour une autonomie de 20 km. Comme avec le Segway, il suffit de se pencher vers l’avant pour accélérer, et vers l’arrière pour ralentir.

Après le deux-roues et le monoroue, place au Trikke Pon-e 48v, un trois-roues électrique révolutionnaire. Cette drôle de trottinette fonctionne de deux façons différentes. La première utilise uniquement l’assistance électrique, pour accélérer jusqu’à 30 km/h sur 25 km, et la seconde met vos muscles à contribution pour aller encore plus vite et plus loin. Il s’agit notamment d’un excellent moyen de sculpter ses abdominaux et ses fessiers, particulièrement mis à contribution.

Pour ceux qui préféreraient s’asseoir, on conseille le scooter électrique pliant Stigo, très prometteur. Quant aux adeptes de sports extrêmes, ils devraient succomber au skateboard électrique Marbel. Et on ne pourrait leur en vouloir.

À l’approche de Noël, ces nouveaux moyens de locomotion individuels sont l’occasion de se faire un beau cadeau tout en épargnant l’environnement. Un seul conseil, si vous en avez les moyens, foncez !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.