Horlogerie

Breitling, une saga de haut vol en dix montres

La Transocean Chronograph QP est équipée d'un quantième perpétuel affichant date, saison ou encore phases de lune.

Breitling. Un nom qui résonne comme un synonyme de précision et d’excellence pour tous les passionnés d’horlogerie. Fondée en 1884 dans le Jura suisse, l’entreprise fait partie de ces maisons horlogères devenues au fil des années de véritables institutions.

Au-delà de ses garde-temps luxueux et bien sûr 100% « swiss made », Breitling a fondé sa réputation grâce à ses partenariats de prestige (Bentley) et ses égéries célèbres, à l’image de l’ancien footballeur David Beckham.

De l’aviation à l’automobile

Cependant, ce sont surtout les liens privilégiés que Breitling entretient avec l’univers de l’aviation qui en font un fabricant assurément incomparable. Dès la fondation de l’entreprise par Léon Breitling à Saint-Imier (dans le canton de Berne), l’entreprise produit des chronographes mais aussi des compteurs de précision destinés à l’industrie, et notamment à l’aéronautique.

Breitling a récemment célébré cet héritage en sortant sa Chronomat 44 GMT « 50e Anniversaire Patrouille Suisse », une édition limitée qui rend hommage aux forces aériennes helvétiques. Fournisseur de la Royal Air Force ou encore de l’US Air Force, Breitling est à l’origine de montres d’aviateur mythiques, à l’image de la Navitimer.

Pas question pour autant d’oublier que Breitling a produit d’autres pièces de prestige, que ce soit du côté des plongeuses avec sa collection Superocean ou des montres militaires avec la récente série limitée Super Avenger Military. La maison suisse a aussi investi l’univers de l’automobile à travers son alliance avec Bentley, pour lequel elle produit des garde-temps aussi esthétiques que performants. Un duo de choc !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.