Horlogerie

Ces montres nées de la coopération avec l’automobile

Le modèle MP05 'LaFerrari', imaginé par Hublot en hommage au bolide du constructeur italien, détient le record mondial de la réserve de marche la plus longue : 50 jours. Elle symbolise avec panache l'union de deux spécialistes des belles mécaniques.

Le monde de l’automobile et celui de l’horlogerie de pointe cultivent la même passion pour les belles mécaniques, et portent une attention identique à la précision chronométrique. Depuis les balbutiements de la course automobile, les montres-bracelets se sont vite révélées indispensables au poignet des pilotes. Il n’est donc pas étonnant que les plus grandes Manufactures horlogères collaborent aujourd’hui avec les constructeurs de prestige, ou qu’elles transforment les stars de l’asphalte en égéries. Ces partenariats donnent souvent naissance à des modèles hors normes, qui repoussent les limites de la technique ou de l’esthétique.

Un amour commun pour les belles mécaniques

C’est la marque Corum qui s’est intéressée en première à l’automobile, pour imaginer sa montre Rolls-Royce. Sorti en 1976, ce garde-temps reprend pour son boîtier la calandre du mythique modèle Camargue, orné du célèbre emblème du constructeur de luxe anglais : le « Spirit of Ecstasy ». Le résultat, spectaculaire, a inspiré les autres Maisons horlogères qui ne tardèrent pas à l’imiter. La Breitling Bentley Mulliner Tourbillon rend ainsi hommage au célèbre atelier Mulliner de Bentley, chargé de personnaliser les voitures de la marque selon les désirs de ses clients. Produite à quelques exemplaires par an, elle se plie elle aussi aux souhaits de ses acheteurs. Matériau du boîtier, couleur du cadran, teinte du bracelet en crocodile, décor en bois précieux au dos de la montre. . . Tous ces éléments sont personnalisables pour faire de chaque montre un exemplaire unique.

D’autres marques profitent de ces collaborations pour repousser les limites de l’art horloger. C’est notamment le cas de Hublot, qui a impressionné tout le monde avec son extravagante MP05 « LaFerrari ». Ce garde-temps est doté d’une réserve de marche de 1 200 heures, soit 50 jours complets, ce qui constitue un record absolu pour une montre-bracelet tourbillon à remontage manuel ! Jaeger-LeCoultre a également innové pour son partenariat avec Aston Martin, en inventant une montre qui communique avec les véhicules de la marque anglaise. Elle est ainsi capable de verrouiller, de déverrouiller, ou d’allumer les feux des bolides Aston Martin à distance.

Que vous rouliez en Ferrari ou en vélo, ces montres qui allient l’esthétique à la performance ne devraient pas vous laisser indifférent.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.