Événements

Les lauréats du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2015

C'est Greubel Forsey qui a remporté l'Aiguille d'Or cette année, la distinction suprême du Grand Prix de l'Horlogerie de Genève, grâce à son modèle Tourbillon 24 Secondes Vision.

Ça y est, le 15e Grand Prix d’Horlogerie de Genève a rendu son verdict ! Et cette année, c’est la maison Greubel Forsey qui remporte l’Aiguille d’Or, la distinction la plus prestigieuse du concours, grâce à son modèle Tourbillon 24 Secondes Vision. Elle succède à Bréguet, lauréate de l’édition 2014 avec sa montre classique Chronométrie.

La cérémonie, organisée au Grand Théâtre de Genève, a été présentée par le duo Frédéric Beigbeder et Gaspard Proust, deux hommes qui se connaissent bien pour avoir travaillé ensemble sur les films « L’Amour dure trois ans » et « L’Idéal ». On fait le point sur les grands gagnants de cette édition 2015.

Un palmarès hétérogène

Le grand Prix d’Horlogerie de Genève, c’est un peu l’équivalent des Oscars pour les amateurs de belles montres. Le but est de récompenser l’excellence et la créativité horlogères. Au total, 17 prix ont été distribués en présence de 1 500 invités triés sur le volet. Et on peut constater que le jury, composé de 26 experts et collectionneurs, n’a pas fait prévaloir une marque sur les autres. La maison Piaget est en effet la seule à repartir avec deux récompenses : le Prix de la Montre Chronographe pour sa merveilleuse Altiplano Chronographe et le Prix « Revival » pour la montre Manchette Recto Verso. Mais la distinction suprême, celle qui fait rêver tous les acteurs du monde de l’horlogerie, c’est l’Aiguille d’Or remportée par Greubel Forsey.

Parmi les autres lauréats, on ne peut s’empêcher de mettre en avant le modèle Slim Quantième Perpétuel d’Hermès, qui a remporté le Prix de la Montre Calendrier. Il faisait partie de nos coups de coeur de l’année. Enfin, le Prix Spécial du Jury a été décerné sans surprise au trio Micke Pintus, Yannick Pintus et Jean-Luc Perrin, les trois horlogers de Vacheron Constantin qui se cachent derrière la Référence 57260, la nouvelle montre la plus compliquée au monde. Elle dispose de 57 fonctions ! Le public, lui, a choisi de distinguer le Tourbillon des Tourbillons d’Antoine Preziuso.

Si vous souhaitez admirer toutes ces créations d’exception, sachez que toutes les montres présélectionnées pour cette édition 2015 du Grand Prix d’Horlogerie sont exposées à la Cité du Temps de Genève jusqu’au 4 novembre.


Le palmarès complet du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2015 :


Grand Prix de l’Aiguille d’Or

: Greubel Forsey, Tourbillon 24 Secondes Vision


Prix de la Montre Dame

: Hublot, Big Bang Broderie


Prix de la Haute Mécanique pour Dame

: Fabergé, Lady Compliquée Peacock


Prix de la Montre Homme

: Voutilainen, Voutilainen GMR


Prix de la Montre Chronographe

: Piaget, Altiplano Chrono


Prix du Tourbillon

: Ulysse Nardin, Ulysse Anchor Tourbillon


Prix de la Montre Calendrier

: Hermès, Slim Quantième Perpétuel d’Hermès


Prix de la Montre à Sonnerie

: Girard-Perregaux, Répétition Minute Tourbillon sous Ponts d’Or


Prix de l’Exception Mécanique

: Jaquet Droz, The Charming Bird


Prix de la Petite Aiguille

: Habring², Felix


Prix de la Montre Sport

: Tudor, Pelagos


Prix de la Montre Joaillerie

: Audemars Piguet, Diamond Punk


Prix de la Montre Métiers d’Art

: Blancpain, Villeret, cadran Shakud?


Prix « Revival »

: Piaget, Extremely Piaget Montre Manchette Recto Verso


Prix de l’Innovation

: Antoine Preziuso, Tourbillon des Tourbillons


Prix de la Révélation Horlogère

: Laurent Ferrier, Galet Square


Prix Spécial du Jury

: Micke Pintus, Yannick Pintus, Jean-Luc Perrin. Les trois horlogers de Vacheron Constantin, concepteurs de la montre Référence 57260.


Prix du Public

: Antoine Preziuso, Tourbillon des Tourbillons

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.