Horlogerie

Les plus belles montres de joailliers pour homme

Avec son cadran squelette, la Bulgari Daniel Roth Tourbillon Lumière est le parfait exemple d'une réalisation horlogère d'exception par une marque traditionnellement experte en joaillerie.

Depuis toujours, les univers de la joaillerie et de l’horlogerie se croisent pour concevoir des montres d’exception. De Chopard à Bulgari, en passant par Tiffany’s, nombre de maisons sévissent sur ces deux créneaux, usant de leur savoir-faire ambivalent. Les deux mondes se retrouveront d’ailleurs le 5 juillet à l’Hôtel Le Bristol pour une remise de prix, à l’initiative de Parsons The New School for Design, coïncidant avec le lancement de la Fashion Week de Paris.

Des montres précieuses

Les maisons qui jouent sur les deux tableaux n’ont pas toutes commencé par la joaillerie, à l’instar de Dior et d’Hermès, qui se sont d’abord illustrées respectivement dans la mode et dans la maroquinerie de luxe. Certaines ont d’ailleurs débuté avec l’horlogerie, comme Chopard ou Piaget, tandis que d’autres s’amusent à flirter de loin avec la haute joaillerie sans jamais y mettre vraiment les pieds. C’est le cas de Baume & Mercier par exemple, qui n’hésite pas à incruster ses montres de diamants. Mais c’est également l’axe créatif de Carl F. Bucherer, le maître en matière de garde-temps pavés de pierres précieuses. C’est même à la croisée de ces deux métiers du luxe que les prix s’envolent et réalisent des records, pour atteindre parfois des millions d’euros pour une seule montre.

Fabergé, le joaillier des tsars de Russie, est sorti des sentiers battus avec la Visionnaire 1, sa première montre compliquée pour homme. Bien plus sobre que la non moins sublime Midnight Planétarium de Van Cleef & Arpels, ou que les montres signatures de la maison de joaillerie De Grisogono, spécialisée dans les diamants noirs.

Chez certaines griffes, la diversification est devenue un leitmotiv. En effet, prenons le cas de Chanel, aussi pointue sur les parfums que sur les poignets, ou bien de Dior, brillant avec ses modèles estampillés Chiffre Rouge. Cela n’est n’est que la conséquence logique des tournants que doivent prendre les marques de luxe et d’horlogerie pour s’adapter à des marchés en constante mutation. A leur manière, les montres connectées pourraient d’ailleurs bien être la synthèse de tout ce qu’il se fait de mieux à l’avenir. Mais il y aura toujours des amateurs de mécanismes compliqués, épris du savoir-faire traditionnel des maîtres horlogers ayant fait la renommée de Patek Philippe ou la légende de Vacheron Constantin.

L’horlogerie est un art qui se nourrit de toutes les influences. Quand Montblanc écrit son histoire au stylo plume, MB&F fête ses dix ans d’existence avec un clin d’oeil à l’univers de la course automobile.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.