Best of

Les plus belles montres de plongée du moment

La collection Seamaster Planet Ocean de la manufacture Omega vient de s'enrichir de quatre montres de plongée baptisées Deep Black. Étanches à 600 mètres, elle disposent d'un boîtier noir façonné à partir d'un seul bloc de céramique.

Incontournables dans le monde de l’horlogerie, au même titre que les montres d’aviateurs ou militaires, les montres de plongée sont capables d’accompagner leurs porteurs sous la mer jusqu’à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Résistantes et performantes, elles n’en oublient pas pour autant d’être élégantes. La preuve avec ces cinq plongeuses figurant parmi les plus beaux modèles du moment.

Si la Rolex Submariner ou les garde-temps conçus par IWC sont considérés comme des références au royaume des montres de plongée, d’autres modèles parviennent à conjuguer charme, robustesse et fiabilité. C’est le cas des montres faisant partie de la collection Seamaster Planet Ocean de la manufacture Omega. Les Deep Black, qui sont disponibles depuis le 30 juin, possèdent un boîtier façonné à partir d’un seul bloc de céramique, ainsi qu’un bracelet en caoutchouc à l’aspect textile. Ces plongeuses noires, élégantes et sportives, sont étanches à 600 mètres.

Des montres esthétiques et robustes

L’horloger suisse indépendant Oris a lui aussi choisi la couleur noire pour sa dernière montre de plongée. Baptisé Oris El Hierro Limited Edition, ce garde-temps produit à 2 000 exemplaires dispose d’un boîtier en acier inoxydable noir, agrémenté de touches de gris et de rouge. Des teintes qui rappellent celles du volcan sous-marin de l’île d’El Hierro, qui fait partie de l’archipel des Canaries. Toujours du côté des montres noires, la mythique Triton Spirotechnique a récemment refait surface sous le nom de Subphotique. Lors de sa sortie en 1963, ce modèle tricolore se vendait plus cher qu’une Rolex Submariner. Et si la marque Triton a ensuite disparu, elle vient d’être relancée pour le plus grand bonheur des nostalgiques par deux entrepreneurs français.

Ceux qui préfèrent plonger avec un garde-temps bleu ne pourront qu’être séduits par la dernière déclinaison de la Fifty Fathoms Bathyscaphe de Blancpain. Cette montre, étanche à 300 mètres et dotée d’un calibre mécanique automatique, arbore un cadran azur du plus bel effet. Elle est également dotée d’un boîtier de 43 millimètres en céramique plasma grise. L’horloger franco-suisse Ralf Tech a quant à lui mêlé le bleu, le noir et le blanc sur sa WRV Automatique 1977 « Riviera ». Cette plongeuse, étanche à 200 mètres, se distingue par son look vintage avec son boîtier de forme coussin. Un modèle élégant et frais, idéal pour l’été.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.