Horlogerie

Les plus belles montres Omega

Montre Speedmaster Professionnal d'Omega.

Impossible de parler d’horlogerie sans évoquer Omega. La maison s’est forgé une image sportive, comme son compatriote Hublot, au gré de ses créations destinées aux athlètes. Celle qui habille le poignet de James Bond depuis 1995 (année de sortie de l’opus « GoldenEye ») a également su s’ériger en référence dans le chronométrage et gagner le coeur du grand public. Retour sur les montres qui ont fait son succès.

Technologie de pointe et innovation

La marque suisse a bâti son histoire autour de modèles emblématiques, reposant sur des technologies nouvelles qui ont marqué les époques. L’ingénierie étant l’une des préoccupations majeures d’Omega. C’est grâce à cela qu’elle a pu fabriquer la Omega Automatic qui, comme son nom l’indique, a été la première montre automatique à faire son apparition en 1942. Avec la Seamaster, Omega nous offre les premières montres adaptées aux sports aquatiques, et notamment à la plongée.

La plus incroyable de toutes reste très certainement la mythique Speedmaster Professional Moonwatch, portée par Neil Armstrong lorsqu’il devient le premier homme à marcher sur la Lune en 1969. Spécialement conçue pour résister aux conditions d’un voyage dans l’espace, elle écrit donc une page de l’histoire en prenant part à l’inoubliable mission Apollo 11. Son ancêtre n’est autre que la Speedmaster, première montre mécanique.

Des ambassadeurs prestigieux

Omega sélectionne des égéries, mondialement reconnues, telles que George Clooney, pour incarner l’élégance sobre qui caractérise la marque. Mais c’est dans le sport que l’on retrouve véritablement ce qui fait sa spécificité, comme le prouve le champion olympique Michael Phelps, sponsorisé par la marque.

En matière de femmes aussi, le géant suisse a des arguments de taille, et il confie l’image de sa ligne féminine à Cindy Crawford. Aux antipodes de ces pièces masculines, les modèles Ladymatic, tout en rondeur, se parent de pierres précieuses qui leur confèrent un style ultra-féminin.

Ils se sont laissé amadouer

Omega peut se targuer d’avoir été adopté par des grands de ce monde parmi lesquels John Fitzgerald Kennedy et le Prince William. La montre du Président a d’ailleurs été rachetée en 2005 par la marque pour siéger dans son musée de Bienne, en Suisse. Le plus célèbre agent du MI6, pour ne pas nommer James Bond, s’est également laissé séduire par les montres Omega. Il est, quant à lui, fidèle à la marque depuis bientôt 20 ans. La marque l’a même lui a même fait l’honneur de créer plusieurs éditions spéciales portant son nom.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.