Horlogerie

Top 10 des marques horlogères les plus puissantes

À la deuxième place du classement, loin derrière la marque à la couronne, on retrouve le fleuron tricolore du groupe Richemont, Cartier. Avec un montant d'environ 1,94 milliard d'euros en 2013, la Manufacture française a généré près de 46% du chiffre total des ventes de Richemont cette année-là.

Même si elle a quelques soucis à se faire avec l’arrivée massive de montres connectées sur le marché, l’horlogerie suisse a encore de beaux jours devant elle. Tous les ans, le rapport réalisé par la banque privée Vontobel, qui fait office de référence pour les professionnels du secteur, vient nous le rappeler. Et pour 2013, il révèle que la Suisse a empoché plus de la moitié du chiffre d’affaires généré par l’industrie horlogère, soit près de 22 milliards de francs suisses (environ 18, 3 milliards d’euros), alors qu’elle n’a produit que 28 millions d’unités sur les plus de 1, 2 milliard de garde-temps fabriqués cette année-là. Comme quoi, la qualité prime sur la quantité, surtout en matière d’horlogerie.

De Rolex à Breguet, en passant par IWC, Swatch ou Patek Philippe, nous avons compilé les dix premières marques horlogères au monde, en les classant par ordre de chiffre d’affaires. Un top 10 qui permet de se faire une idée plus précise des forces en présence sur le marché de l’horlogerie.

Le groupe Swatch bien représenté

La première chose qui frappe lorsqu’on jette un oeil à la hiérarchie des marques horlogères, c’est la domination écrasante de Rolex. La marque à la couronne, non contente de n’appartenir à aucun grand groupe, réalise à elle seule un chiffre d’affaires annuel supérieur à ceux cumulés des cinq maisons qui ferment le top 10, soit plus de 3, 58 milliards d’euros. En réalité, Rolex n’a pas souhaité communiquer ses résultats, elle a juste lâché qu’elle avait réalisé en 2013 « un nouvel exercice record, historique ». Mais elle a quand même réagi en affirmant que le montant dévoilé par la banque Vontobel s’avérait assez précis, mais qu’il n’intégrait pas les chiffres d’affaires réalisés par les filiales de Rolex. Une déclaration qui permet d’asseoir encore un peu plus sa suprématie.

Loin derrière Rolex, quelques marques arrivent à tirer leur épingle du jeu, comme Cartier (1, 94 milliard d’euros) ou Omega (1, 882 milliard d’euros). Mais au final, c’est le groupe Swatch qui apparaît comme le véritable poids lourd de ce classement. Sur les dix marques du top 10, il en place cinq : Omega (3e), Longines (4e), Tissot (6e), Swatch (8e) et Breguet (10e). Malgré une nette progression, le groupe Richemont (Cartier, IWC) reste à la traîne. Avec Rolex, Patek Philippe (5e) est donc la seule marque indépendante à se glisser parmi les cadors de l’horlogerie mondiale. Une performance à mettre au crédit de ses modèles exceptionnels, parfois vendus plusieurs millions d’euros. Dans le monde de l’horlogerie, pas besoin d’être un géant pour figurer parmi les acteurs majeurs du secteur !


Le top 10 des maisons horlogères (chiffres d’affaires en millions d’euros en 2013) :


1- Rolex : environ 3 580

2- Cartier : environ 1 940

3- Omega : environ 1 882

4- Longines : environ 1 032

5- Patek Philippe : environ 999

6- Tissot : environ 883

7- Tag Heuer : environ 733

8- Swatch : environ 641

9- IWC : environ 633

10- Breguet : environ 608

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.