Automobile

L’incroyable collection de voitures de Cristiano Ronaldo

Pour ses 27 ans, Cristiano Ronaldo s'est vu offrir une Lamborghini Aventador LP 700-4 noir mat d'une valeur de 300 000 euros. Joli cadeau.

En tête des sportifs les plus riches qui aiment bien flamber, on trouve sans surprise une poignée de grands noms du football. Les petits génies du ballon rond ne se font pas prier quand il s’agit de dépenser sans compter. On s’est justement penché sur le cas des voitures de luxe, et notre grand gagnant est sans conteste le double Ballon d’Or, Cristiano Ronaldo !

En véritable touche-à-tout, Cristiano Ronaldo ne se refuse rien dans le cadre professionnel. Ses contrats juteux avec des marques d’horlogerie et de prêt-à-porter l’ont poussé à se lancer dans la mode avec sa propre marque, modestement baptisée CR7. Mais dans sa vie privée, le péché mignon du footballeur portugais, ce sont les belles voitures. Sa collection a de quoi faire pâlir d’envie tous les amateurs de sportives de luxe. Connu pour son jeu de jambes d’une dextérité rare, il privilégie les voitures rapides et puissantes. Seule trace de sobriété : côté coloris, on retrouve principalement des véhicules noirs, blancs, rouges ou gris métallisés. Dans le garage de CR7, on avoue être séduits par quantité de modèles d’exception dont on n’oserait même pas rêver, dont des BMW, des Mercedes, une Aston Martin et plusieurs Audi, le fabricant étant également sponsor du Real Madrid.

Une de plus, une de moins. . .

Grand habitué du podium des athlètes les mieux payés, édité par le magazine américain Forbes, le buteur star du Real, possède généralement une vingtaine de voitures à la fois, le tout pour une valeur cumulée dépassant les 4 millions d’euros. Il s’approche à grands pas du garage de Samuel Eto’o estimé à plus de 5 millions d’euros. Ça donne le vertige. Et pour en rajouter encore, il ne se contente pas de la quantité, CR7 n’accepte que la crème de la crème. On peut dire que la vie sourit à l’enfant prodige du Portugal. En effet il partage sa vie avec l’un des plus beaux mannequins de la planète, Irina Shayk, qu’il emmène dîner en Lamborghini Aventador, ou en Rolls Royce Phantom, quand ce n’est pas en Bugatti Veyron. En fait, avec l’arsenal automobile dont il dispose à domicile, le footballeur peut se payer le luxe de choisir sa voiture en fonction de sa tenue du jour. Au moins, avec un garage pareil, le jeune apollon ne doit pas avoir trop de mal à stocker ses trophées sportifs. Il y en a qui ont de la chance. . .

Le plus surréaliste dans son approche des voitures de sports de luxe, c’est que le jeune homme les acquiert à des prix pharaoniques puis s’en sépare sans état d’âme pour en acheter de nouvelles.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.