Évasion

Top 5 des maisons les plus chères du monde

5ème - Bordée de villas de milliardaires, Kensington Palace Gardens est considérée comme la rue la plus chère de Londres. Et parmi les nombreux businessmen qui peuplent le quartier, on trouve Lakshmi Mittal et sa demeure de rêve située au 18-19 de la rue. Prix estimé : 222 millions de dollars (196 millions d'euros).

Les milliardaires ont la belle vie. Quand ils ne se prélassent pas dans les hôtels les plus prestigieux de la planète, ils prennent la mer avec de véritables palaces flottants. . . sans parler de leurs garages peuplés de bolides de rêve. Et quand il s’agit de s’offrir une maison, ils voient les choses en grand. Nous avons sélectionné pour vous les cinq demeures les plus chères au monde, qui feraient presque passer les villas des stars du football pour des maisonnettes.

Deux adresses londoniennes dans le top 5

Le palais de Buckingham, construit en 1703, a été racheté en 1761 par le roi George III. Même s’il appartient en propre à la nation britannique, il est donc considéré comme une maison d’habitation. Et pas n’importe laquelle parce qu’il s’agit de la demeure la plus chère du monde. Sa valeur a été estimée à 1, 55 milliard de dollars en 2013 (soit 1, 37 milliard d’euros environ). À ce prix-là, elle offre 775 pièces dont 78 salles de bain. Mais elle ne risque pas de se retrouver sur le marché !

L’immeuble Antilla de Bombay, construit il y a une vingtaine d’années par le milliardaire indien Mukesh Ambani, est très décrié dans un pays frappé par la pauvreté. Il faut dire que l’homme d’affaires n’a pas fait les choses à moitié : 27 étages pour loger sa famille de cinq personnes. Cette demeure propose également trois héliports, au cas où, et emploie 600 personnes. Son coût estimé ? Un milliard de dollars environ. Le podium est complété par la Villa Leopolda (750 millions de dollars), une charmante demeure de style néo-Renaissance située au Cap Ferrat, la presqu’île des milliardaires. Avec son parc de huit hectares, et sa vue imprenable, elle ferait rêver tous les amoureux de la Côte d’Azur.

La quatrième maison de ce top est aussi la plus chère des États-Unis, avec un prix évalué à 248, 5 millions de dollars. Il s’agit de la propriété Fairfield Pond, située non loin de New York, qui appartient au milliardaire américain Ira Rennert. Avec ses 10 000 m² habitables, ses 29 chambre et ses 39 salles de bain, on ne risque pas de s’y sentir à l’étroit ! Juste derrière, on trouve la villa londonienne du businessman indien Lakshmi Mittal, dont la valeur est estimée à 222 millions de dollars. Si elle ne compte que douze salles de bain, elle peut se targuer d’offrir une piscine intérieure en plein coeur de Londres. Quand on a assez d’argent pour plusieurs vies, on ne se refuse rien !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.