Photos

Ces comédies françaises cultes

'Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?', inscrira-t-il son nom au palmarès des comédies françaises cultes ?

Bien loin des films policiers, genre qui cartonne au cinéma, c’est une comédie française qui sort mercredi 16 avril sur nos écrans. Avec humour, « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » traite des clichés autour des différentes religions. En tête d’affiche, deux comédiens français que l’on ne présente plus : Christian Clavier et Chantal Lauby. Tous deux ont laissé le rire prendre les commandes de leurs carrières respectives, et ils ont inscrit leurs noms aux castings de comédies françaises devenues cultes. Retour sur ces films humoristiques qui font partie intégrante de notre patrimoine culte/urel.

Tellement drôles que l’on en redemande

Lorsque ça marche, on en redemande ! Rire, c’est bon pour le moral et pour la santé, et les films comiques remportent souvent un grand succès. L’important est le scénario, certes, mais les acteurs sont, la plupart du temps, des humoristes reconnus. C’est le cas des Inconnus qui ont sorti en 1995 le film « Les Trois frères », véritable carton au box-office. Les spectateurs en ont tout de suite redemandé mais le trio les a fait patienter près de 10 ans avant la sortie en 2014 de  » Les Trois frères, le retour « . Cet opus a reçu un accueil mitigé de la part d’un public qui a eu, entre temps, le loisir de voir de nombreuses autres comédies. C’est le cas de « La Vérité si je mens ! » par exemple, qui a fait grand bruit en 1997. La bande de potes du Sentier était interprétée par des acteurs talentueux et drôlissimes, ce qui leur a valu d’être rappelés pour jouer dans les deuxième et le troisième volets.

« Les Visiteurs » a, quant à lui, révolutionné le genre, mêlant Histoire et modernité. Le film s’est vu affûblé d’une suite (« Les Couloirs du temps ») passablement drôle. Pourtant, un troisième volet devrait sortir courant 2015. Dans les rôles principaux du premier volet, on pouvait compter Jean Reno, peu enclin aux rôles comiques jusque-là, Christian Clavier et Marie-Anne Chazel. Ces deux derniers ont d’ailleurs offert au public français en 1982 « Le Père-Noël est une ordure », film tiré de leur pièce de théâtre éponyme montée avec la troupe du Splendid.

La bande de potes s’était faite connaître un peu plus tôt avec « Les Bronzés » (1978) puis « Les Bronzés font du ski » (1979), dont les répliques sont connues de tous. Chacun des acteurs de la troupe a mené sa barque de son côté ensuite, et notamment Thierry Lhermitte qui a joué dans l’adaptation au cinéma de la pièce de théâtre « Le Dîner de cons » au côté de Jacques Villeret.

Des comédies inégalées

Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia faisaient partie de la bande « Les Nuls » dans les années 1990. Après de nombreuses séries de sketchs, ils sortent en 1994 « La Cité de la peur » qui signe la fin de leur formation, mais qui restera au panthéon des comédies françaises les plus drôles de la décennie. Alain Chabat a poursuivi sa carrière d’acteur, mais également de réalisateur, et est passé derrière la caméra en 2002 pour le film « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ». Une kyrielle d’acteurs, des répliques cultes : les autres films de la saga « Astérix et Obélix » n’ont pas égalé ce volet hilarant.

Mais même si le film de Chabat a réuni plus de 14 millions de spectateurs, il a été largement battu par « Bienvenue chez les Ch’tis » (2008), réalisé par un autre humoriste français de renom, Dany Boon, avec plus de 20 millions d’entrées au compteur. Jusqu’à la sortie de ce film, ce record était détenu par une autre comédie, « La Grande vadrouille » (1966), avec un Louis de Funès au sommet de son art, tout comme il l’était dans « La Folie des grandeurs » (1971), un autre des films drôles les plus irrésistibles du XXe siècle. Souhaitons que « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » inscrive son nom aux comédies cultes du XXIe siècle !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.