Photos

Cinéma : ils ont été des enfants stars

Natalie Portman est le visage de proue des enfants stars grâce à la success story qu'on lui connaît.

Le monde merveilleux du cinéma fascine. Strass, paillettes, amour, gloire et beauté sont les maîtres-mots de ce milieu si médiatisé. Il est vrai cependant que certains acteurs hollywoodiens amassent des fortunes ! Véritables figures de proue d’un cinéma américain toujours plus florissant, ils enfilent des costumes qui les figent dans la tête des spectateurs. Super-héros ou premier rôle de film d’auteur, les actrices et acteurs américains sont de vrais caméléons ! Qu’il s’agisse d’un film d’action ou d’une comédie incontournable, chaque nouveau long-métrage est attendu par leur public de fans. Mais alors que la plupart des comédiens perce à un âge dit « normal », une poignée d’entre eux sont propulsés sur le devant de la scène bien avant d’être majeurs. Leurs petits minois plaisent et leurs jeux bluffent. . . Mais qu’advient-il ensuite de ces enfants stars lorsqu’ils grandissent ?

Stars hollywoodiennes. . . ou pas !

Tout comme Scarlett Johansson et sa filmographie impressionnante, bon nombre d’enfants devenus stars (très) tôt ont continué dans cette voie professionnelle. L’actrice n’a alors que 14 ans lorsqu’elle donne la réplique à Robert Redford dans « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » (1998), mais c’est déjà beaucoup plus vieux que Drew Barrymore, seulement âgée de 7 ans lorsqu’elle découvrit « E. T.  » (1982) dans son salon ! Après une carrière en dents de scie et des problèmes de drogue, elle a réussi à se racheter une image auprès du public américain et a partagé notamment l’affiche avec la farfelue Cameron Diaz dans « Charlie et ses drôles de dames » (2000). D’autres ont eu beaucoup plus de difficultés à s’en sortir. . . C’est le cas de Macauley Culkin, l’ingénieux petit blond de la mythique saga « Maman, j’ai raté l’avion » (1990). À peine âgé de 10 ans, il montre une vraie maturité et un jeu touchant et drôle qui fait qu’il est immédiatement adopté par le public. Trois films plus tard, il devient même l’enfant le plus riche du monde ! Mais entre des parents qui se disputent sa fortune, sa soeur qui décède en 2008 et sa consommation avérée de différentes drogues, il semble désormais bien loin le petit garçon au regard innocent ! C’est sans nul doute pour son regard également que Haley Joel Osment a été choisi pour tenir le rôle principal dans « Sixième Sens » (2000) au côté de Bruce Willis. Mais après « A. I. Intelligence Artificielle » (2001), il disparaît des écrans en pleine ascension. Il semblerait que la disparition de ses traits fins de petit garçon n’ait pas plu aux producteurs. . .

Heureusement, d’autres ont réussi à faire accepter leurs nouveaux physiques « d’hommes » ! C’est notamment le cas du petit « Billy Elliot » (1999) interprété par Jamie Bell. L’acteur qui a aujourd’hui 28 ans, commence à s’imposer, et on a pu récemment le voir dans le dernier film de Lars Von Trier. Il en est de même pour Freddie Highmore, qui interprétait Arthur dans « Arthur et les Minimoys » (2006), qui a su négocier son virage professionnel en incarnant le rôle principal de la série « Bates Motel ». Ryan Gosling, lui, a fait l’inverse, en passant du petit au grand écran. D’abord ami de Britney spears et de Justin Timberlake au Mickey Mouse Club, il a su orienter sa carrière vers des films marquants, et son nom fait partie désormais des acteurs les plus bankables d’Hollywood. . . Comme quoi, être un enfant star mène à tout : de la gloire au plus haut des sommets !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.