Photos

Les sagas les plus mythiques de l’histoire du cinéma

La saga 'Star Wars' est pour beaucoup la plus mythique de l'histoire. Elle a non seulement permis de rendre la science fiction tendance, à une époque où elle n'avait pas vraiment la cote, mais elle a su séduire plusieurs générations de fans grâce à son univers d'une richesse infinie.

Tous les fans de la saga Star Wars ont noté la date du 16 décembre 2015 dans leur agenda. C’est ce jour-là qu’est programmée la sortie de l’épisode 7, baptisé « Le Réveil de la Force ». Dès le premier volet, le succès s’est avéré monumental. Avec un budget de production de seulement onze millions de dollars, il a réussi la prouesse d’en amasser plus de 775 millions à travers le monde. Et depuis, malgré les critiques, les différents épisodes de la Guerre des Étoiles ont tous été des cartons mondiaux.

L’univers créé par George Lucas a fasciné plusieurs générations de passionnés, mais ce n’est pas la seule saga à avoir acquis le statut d’oeuvre mythique. Nous avons regroupé pour vous les plus célèbres.

Star Wars

Dès le départ, avant même de tourner le premier volet de la saga sorti en 1977 sous le nom de « La Guerre des Étoiles », George Lucas savait qu’il allait falloir un paquet de films pour raconter cette histoire si riche. À l’époque, il pense déjà à réaliser trois trilogies, et choisit de débuter par le coeur de l’histoire, la trilogie centrale. À l’époque, les films de science-fiction ne sont pas très à la mode, et George Lucas peine à trouver des financements. Mais finalement, la Fox se laisse convaincre. Le réalisateur a alors l’idée géniale de refuser des privilèges proposés par la société de production, pour demander en échange de toucher l’intégralité des recettes nées de la vente des produits dérivés. Suite au succès du premier film, qui devient vite un phénomène de société, et au carton des figurines et autres jouets, le cinéaste américain n’a aucun problème pour réaliser la suite de la saga. Un mythe est né. Après la prélogie signée Lucasfilm, sortie entre 1999 et 2005, c’est désormais Disney qui a la lourde tâche de faire perdurer la saga avec la suite des trois premiers films. Verdict en décembre.

Alien

Ridley Scott pour le premier volet, puis James Cameron, David Fincher et Jean-Pierre Jeunet. . . la saga Alien n’est pas seulement un monument de la science-fiction, elle réunit également certains des plus grands réalisateurs de l’histoire. À noter que le film original, « Alien, le huitième passager », a été rendu possible grâce au succès de « Star Wars » qui a fait de la science-fiction un genre tendance. Elle a ainsi donné naissance à quatre épisodes, entre 1979 et 1997, puis au film « Prometheus » sorti en 2012. Ce dernier devait être au départ le préquelle direct du premier épisode d’Alien. Il a lui aussi été réalisé par Ridley Scott. Mais finalement, son scénario a évolué au point de devenir indépendant de la première saga, même si elle s’en inspire beaucoup et se déroule dans le même univers. Ce long métrage nous dévoile notamment les origines du monstre extra-terrestre, le xénomorphe. Et l’histoire est loin d’être finie, car on attend la sortie de la suite de « Prometheus » pour 2017. Baptisée « Alien : Paradise Lost », elle devrait cette fois constituer le chaînon manquant entre ce dernier et le premier Alien. On attend également un « Alien 5 », prévu en 2017 ou 2018, qui verra le retour de Sigourney Weaver dans le rôle principal. Si on inclue également les films de la série « Alien vs Predator », qui mélange les deux sagas cultes de la science-fiction, on obtient une oeuvre presque aussi riche que celle de la Guerre des Étoiles.

Le Seigneur des Anneaux

Écrite par J. R. R. Tolkien, la saga du Seigneur des Anneaux est d’abord une oeuvre culte de la littérature de science-fiction. Avec son univers d’une richesse inouïe, elle a posé beaucoup de problèmes à tous ceux qui ont voulu l’adapter au cinéma. Il a par exemple été question de faire jouer les Beatles : John Lennon dans le rôle de Gollum, Paul McCartney dans celui de Frodon, George Harrison dans celui de Gandalf et Ringo Starr dans celui de Sam. On n’imagine même pas le résultat. . . Finalement, ce projet considéré comme l’un des plus ambitieux jamais réalisé au cinéma, a vu le jour grâce au réalisateur Peter Jackson et au studio New Line Cinema, après l’abandon de Miramax. Avec un budget de 285 millions de dollars, et une durée totale de 9h18 (11h46 en version longue), il s’agit d’une oeuvre monumentale. Mais heureusement, le succès a été au rendez-vous avec près de trois milliards de dollars et 17 Oscars récoltés en trois films. Ce triomphe a permis à Peter Jackson de tourner une autre trilogie, cette fois consacrée au livre « Le Hobbit », l’ouvrage de Tolkien qui précède l’intrigue du Seigneur des Anneaux.

James Bond

Avant la sortie de « Star Wars : Episode 7 », on aura le droit à celle de « Spectre », le 24e volet de la saga James Bond (27e en comptant les deux long métrages non officiels, le « Casino Royale » de 1967 et « Jamais plus jamais »). L’agent secret le plus célèbre du cinéma semble éternel. Créé en 1953 par l’écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming, dans le livre « Casino Royale », il réalise des cartons au cinéma depuis 1962 et la sortie de « James Bond 007 contre Dr. No ». Six acteurs lui ont permis de rester éternel : Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig. Espérons qu’il le reste, même si on fait confiance à la plus longue saga de l’histoire du cinéma et à ses ingrédients imparables : de l’action, du suspens, une pointe d’humour et des jolies femmes.

Indiana Jones

Harrison Ford est un habitué des sagas myhiques. Après Star Wars, on le retrouve dans les années 1980 sous les traits d’ Indiana Jones, un archéologue qui maîtrise aussi bien le fouet que l’histoire de l’Égypte antique. Le plus drôle, c’est que cette série de films réalisée par Steven Spielberg a été initiée grâce à George Lucas. Très amis, ceux qui ne sont pas encore deux monstres du 7e art partent en vacances à Hawaï tous les deux, juste avant la sortie du premier volet de Star Wars. C’est alors que le réalisateur des « Dents de la mer » évoque son souhait de réaliser un épisode de James Bond. George Lucas lui répond qu’il a mieux en lui parlant pour la première fois d’un long métrage intitulé « Les Aventuriers de l’Arche Perdue ». Ils s’attèlent alors au scénario en compagnie de Lawrence Kasdan. Et c’est un carton : 384 milions de dollars récoltés pour un budget de 18 millions, et ce à une époque où les blockbusters n’en sont encore qu’à leurs balbutiements. Les deux suites, sorties en 1984 et 1989, ont également beaucoup de succès. Steven Spielberg réalisera même un quatrième volet en 2008, qui permettra aux studios Lucasfilm d’engranger beaucoup d’argent. En tout, la saga a rapporté près de deux milliards de dollars, pour 279 millions de budget.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.