Photos

France-Angleterre : ces « Crunch » qui ont marqué l’histoire

En 2011, les Bleus battent l'Angleterre en quarts de finale du Mondial en Nouvelle-Zélande.

Sport et grandes rivalités vont souvent de pair. Ces dernières concernent les plus grands sportifs mais aussi les clubs et les nations. La guerre de 100 ans est loin derrière nous, mais la France et l’Angleterre font encore figure de « meilleurs ennemis » en la matière.

Plus qu’en football, où leurs sélections ne jouent plus les premiers rôles (on attend de voir ce que les Bleus feront au Mondial. . . ), c’est au rugby que se règlent ces petits différends. Alors que le XV de France reçoit celui de la Rose samedi 1er février en ouverture du Tournoi des 6 Nations, retour sur ces « Crunch » qui ont marqué l’histoire.

Des oppositions mémorables

Le France-Angleterre de samedi soir aura une importance capitale. Pour les Bleus, il s’agira d’abord de bien commencer le Tournoi et de se racheter après une édition 2013 catastrophique, terminée à la dernière place. Mais le fait d’affronter d’entrée leur rival de toujours aura forcément une saveur particulière.

Sans remonter jusqu’à 1906, année du premier match officiel entre les deux pays soldé par une lourde défaite française (8-35), certaines oppositions sont entrées dans la légende. On pense notamment à une rencontre du Tournoi des 5 Nations en 1977. Accusés par la presse britannique d’être des sauvages et des tricheurs, victimes de plaquages à la limite de la régularité, les Bleus s’imposent à Twickenham (4-3) sous les insultes et les crachats du public.

En 1991, les Français s’inclinent à Londres (19-21), mais ils inscrivent l’un des plus beaux essais de l’histoire du rugby. A la conclusion d’une action collective incroyable et de plusieurs gestes de grande classe, on retrouve un certain Philippe Saint André, actuel sélectionneur des Bleus. Plus récemment, on peut aussi citer la victoire à l’arrachée des joueurs tricolores (12-10) en 2010, qui leur offre le Grand Chelem lors du dernier match du Tournoi des 6 Nations. Et s’ils s’en inspiraient samedi ?

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.