Auto-Moto-Vélo

Les jeunes loups de la Formule 1

Jules Bianchi (France), 24 ans, Marussia.

La Formule 1 reprend ses droits dans quelques semaines. Ce sera précisément le 16 mars prochain, à l’occasion du Grand Prix d’Australie (à Melbourne) qui ouvrira la saison 2014. Un nouveau championnat du monde dans l’ombre du grave accident de l’ex-champion Michael Schumacher, marqué par le départ du vétéran Mark Webber (37 ans) mais aussi l’omniprésence de jeunes pilotes aux dents longues.

La concurrence sera rude face à Sebastian Vettel, qui n’a laissé aucune chance à ses adversaires la saison dernière, et il faudra aussi batailler face à des valeurs sûres comme Fernando Alonso, Lewis Hamilton ou encore Jenson Button. Mais les pilotes de moins de 25 ans qui prendront le départ cette année ont des arguments à faire valoir.

Révélations et confirmations attendues

Pour certains, cette saison 2014 sera un vrai baptême du feu. C’est le cas pour le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) 19 ans, champion en GP3 Series l’année dernière, ainsi que pour son compatriote Sergey Sirotkin. Ce dernier ne sera pas présent sur la grille de départ à Melbourne, mais pourrait débuter dès cet hiver chez Sauber. A presque 19 ans, il deviendrait alors le plus jeune pilote de F1 de l’histoire devant. . . Sebastian Vettel.

Parmi les autres novices à suivre cette année, on peut également citer le Suédois Marcus Ericsson (23 ans), passé de GP2 Series à l’écurie Caterham, ou le Danois Kevin Magnussen, 21 ans. Venu de Formula Renault 3. 5 Series, on retrouvera ce dernier sous les couleurs de McLaren.

Pour d’autres, il s’agira de confirmer les promesses déjà entrevues la saison dernière, à l’image de Sergio Perez (24 ans, Force India). En 2013, le Mexicain a atteint une honorable 11e place au classement des pilotes, avec 49 points inscrits. On attendra aussi les Français Jean-Eric Vergne (23 ans, Toro Rosso) et Jules Bianchi (24 ans, Marussia), en espérant qu’ils s’inspirent de leur aîné Romain Grosjean !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.