Photos

Les stades de football mythiques

A Munich, en Allemagne, l'Allianz Arena est un ovni dans la ville.

Dernière ligne droite avant la Coupe du Monde ! Pour les chanceux qui pourront aller directement au Brésil découvrir des paysages uniques, et assister à des matchs de football historiques, on espère que vous avez correctement préparé votre voyage. Pour ceux qui regarderont l’événement par le biais de leur télé dernier cri, on se dit que vous avez déjà préparé les chips, mis les bières au frais et aiguisé les vuvuzelas.

Pour vous faire patienter, nous vous faisons découvrir les stades de football les plus mythiques au monde. Si le ballon rond est une véritable institution au Brésil, il est agréable de voir que les joueurs de foot comme les supporters sont accueillis comme des rois aux quatre coins du globe !

Une Coupe du monde, deux Coupes du monde. . .

Il y a tout d’abord des endroits chargés d’histoire. C’est le cas du stade Azteca à Mexico, qui est à ce jour le seul et unique à avoir accueilli deux Coupes du monde dans son enceinte : celle de 1970 et celle de 1986. Inauguré en 1966, il a la capacité d’accueillir plus de 105 000 personnes, pour des rencontres importantes ou des visites insolites, comme en 1999 quand le Pape Jean-paul II est venu y donner une messe.

Cette année, c’est le Stade Maracanã qui accueillera les deux équipes finalistes de la Coupe du monde, égalant ainsi le stade Azteca, car il avait déjà été le lieu de la finale de la compétition en 1950.

Une équipe mythique = un stade de football

Elles sont nombreuses les équipes qui comptent dans le monde du football, et elles peuvent se vanter d’avoir leurs propres stades. Non, il ne s’agit pas que d’un bout de pelouse et de barres d’acier en guise de cages, mais bien de lieux aussi cultes que les équipes phares qu’ils accueillent.

Fin 2005, la construction de l’Allianz Arena prend fin, et ce stade devient la nouvelle résidence du Bayern de Munich. Son architecture est exceptionnelle, car il est habillé de 3000 coussins d’airs gonflés sous pression. Et ce n’est pas tout, sa façade change de couleurs ! Elle est rouge lors des matchs du Bayern, tandis qu’elle se pare de lumières blanches lorsque se déroulent des matchs internationaux.

L’équipe d’Angleterre n’est pas en reste puisqu’elle jouit du Wembley Stadium, où elle joue la quasi-totalité de ses matchs. Tout comme le stade du Camp Nou à Barcelone, c’est l’un des plus grands stades de la planète à avoir l’intégralité de ses sièges (90 000 au total) entièrement couverts.

Enfin, cocorico ! Notre cher Stade de France est la demeure principale de l’équipe de France, car il est le plus grand du pays. Construit pour la Coupe du monde 1998, il a porté chance aux joueurs puisqu’ils en sont repartis avec la fameuse coupe entre les mains, vainqueurs haut la main 3 à 0 face au Brésil. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’ils remportent la Coupe du Monde autre part qu’à domicile, et qu’ils aillent au bout de cette fameuse compétition attendue de tous qui débutera le 12 juin prochain.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.