Glamour

Tennis : les plus belles joueuses de Roland-Garros 2014

Eugénie Bouchard est la révélation du début de saison sur le circuit féminin. La Canadienne de 20 ans s'est hissée en quarts de finale du tournoi parisien.

Tout le monde se souvient d’Anna Kournikova, la tenniswoman qui faisait chavirer les coeurs il y a plus de dix ans. Profitant de sa plastique avantageuse, la belle fut l’une des premières joueuses professionnelles à mener une carrière de mannequin en parallèle du tennis. Aujourd’hui, de nombreuses sportives arrivent à concilier avec succès une carrière au plus haut niveau et le statut d’icône glamour. Et le tennis en regorge, ce qui explique notamment que les Sharapova et autre Ana Ivanovic figurent parmi les sportives les plus riches de la planète. Nous avons compilé pour vous les 12 plus belles championnes de l’édition 2014 de Roland-Garros.

Amazones des temps modernes

On ne présente plus la superbe Maria Sharapova. La Russe, qui figure régulièrement dans les différents classements des femmes les plus sexy de la planète, est également l’un des grands noms du tennis féminin actuel. Elle prouve à toutes les femmes qu’il est possible de faire du sport de haut niveau sans perdre sa féminité. Ana Ivanovic, Caroline Wozniacki, Sabine Lisicki ou Dominika Cibulkova sont également là pour témoigner qu’il est possible de figurer parmi les 20 meilleures tenniswomen au monde et continuer à faire fantasmer les hommes.

Tous les ans, on voit émerger de nouvelles joueuses sur le circuit. Et, cette année, la nouvelle star s’appelle Eugénie Bouchard. A l’aise sur les courts, la Canadienne de 20 ans est passée en deux saisons de la 144e à la 16e place au classement WTA. Encore en course à Roland-Garros, au stade des quarts de finale, elle peut déjà se targuer d’une demi-finale cette année à l’Open d’Australie. Mais en plus de ça, la jeune joueuse affiche un physique de rêve. On imagine déjà les marques se l’arracher.

Deux françaises ont également des arguments à faire valoir : Amandine Hesse (21 ans) et Alizé Lim (23 ans). Malheureusement, ces deux espoirs du tennis tricolore brillent un peu moins sur les terrains que par leur beauté, mais elles ont encore largement le temps de s’endurcir. Au pire, elles pourront toujours se reconvertir en consultantes de charme, même si on ne le leur souhaite pas.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.