Photos

5 façons de porter la barbe

Ni trop soignée, ni trop négligée, la barbe de trois jours de Ben Affleck confère à l'acteur un certain... piquant !

Depuis quelques temps déjà, elle est devenue l’accessoire de mode incontournable de la gent masculine et s’invite sur le visage de toutes les célébrités. La barbe n’a jamais été aussi tendance qu’aujourd’hui, et voit sa popularité exploser notamment grâce au retour des barbiers et au mouvement Movember, qui célèbre la moustache. Un phénomène qui n’est pas sans déplaire aux femmes. . . . Oui mais voilà, le port de la barbe implique forcément une pilosité faciale assez fournie et ne convient donc pas à tous les visages. Néanmoins, il existe plusieurs façons de la porter, pour que chacun puisse y trouver son compte ! Prêt à abandonner votre rasoir et à rejoindre le clan des barbus ?


La barbe de trois jours

C’est un peu la star de ces dernières années et ce, pour une bonne raison : très facile à entretenir, elle s’accorde à tous les visages, que vous ayez une figure plutôt ronde ou une mâchoire anguleuse. Considérée comme une valeur sûre, elle nécessite néanmoins une pilosité assez fournie. En partant du principe qu’ une barbe de trois jours idéale doit faire entre 3 et 5 millimètres, évaluez le temps que mettent vos poils à pousser, et en fonction de cela, passez la tondeuse à intervalle régulier. Tous les trois jours suffisent si votre barbe repousse à la vitesse de l’éclair. Au contraire, si elle pousse plus lentement, répétez le geste tous les cinq jours. Côté style, la barbe de trois jours se prête à toutes les situations puisqu’elle offre un bon compromis entre propreté et désordre. Pour le travail, soignez vos cheveux en les coiffant à l’aide d’un peigne et de cire. À l’inverse, mettez vos produits coiffants de côté le weekend, pour un look décontracté mais propre. Votre barbe s’occupe du reste !


Le collier de barbe

Si votre pilosité n’est pas développée, rassurez-vous, vous pouvez quand même porter la barbe, mais pas n’importe laquelle ! Laissez tomber la fournie, et orientez-vous plutôt vers un collier de barbe. Très rapide à obtenir, il suffit d’attendre 3 ou 4 jours pour qu’un mince filet de poils encadre votre visage. Facile ! Oui, mais c’est au niveau de l’entretien que les choses se corsent. Requérant une symétrie parfaite et un rasage au bord du visage impeccable, ce type de barbe demande précision et habileté. Alors autant vous dire qu’il vaut mieux être bien réveillé le matin ! Mis à part ce côté un peu contraignant, le collier de barbe représente un sérieux avantage puisqu’elle est très facile à modifier. Un petit coup de tondeuse, et hop ! Vous voilà arborant une nouvelle barbe fraîchement taillée ! Vous n’aurez même plus le temps de vous lasser. . .


La barbe « bûcheron »

C’est l’archétype même de la barbe telle qu’on l’imagine. Très répandue, c’est certainement le style de pilosité le plus tendance de nos jours. Et on comprend facilement pourquoi : très polyvalente, cette barbe s’adapte à tous les styles et à toutes les morphologies. Très épaisse et fournie, ce type de pilosité exige néanmoins un entretien rigoureux et soigné. Qui dit « barbe » ne veut pas forcément dire « Moyen-âge » et encore moins « négligé ». Une barbe, une vraie, est soignée et chouchoutée. Alors laissez tomber votre rasoir à sabot et privilégiez la paire de ciseaux et le peigne, pour couper ici et là des poils trop longs et les égaliser. Eh oui, un homme viril sait aussi prendre soin de lui !


Le bouc

Largement popularisé dans les années 90 par les célébrités, le bouc (ou « goatee ») reprend du galon et s’instaure aujourd’hui comme un incontournable de la barbe. Composé d’une barbiche et d’une moustache, le bouc convient particulièrement aux visages ronds puisqu’il englobe la bouche et le menton, et allonge ainsi la mâchoire. Côté réalisation, rien de plus simple : il vous suffit de raser uniquement les joues et laisser pousser vos poils au centre du visage. Une fois en place, l’entretien se révèle être un vrai jeu d’enfant ! Rasez quotidiennement vos joues et votre cou, et prenez bien soin de tailler régulièrement les poils de votre bouc avec une paire de ciseaux et un peigne.


La barbiche

Très souvent accompagnée d’une moustache, la barbiche est une petite barbe se situant sous le menton. Taillée en forme de rond elle affinera les mâchoires un peu trop carrées et vous donnera un air moins strict. Là encore, pas besoin d’un entretien rigoureux : rasez le reste de votre visage et taillez régulièrement votre barbe pour éviter l’effet « mouton » !


Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour choisir le type de barbe qui conviendra parfaitement à votre style et à votre visage. À vos tondeuses !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.