Photos

8 objets design cultes signés Starck

Si l'on ne devait retenir qu'un objet imaginé par Philippe Starck, ce serait probablement le fauteuil Louis Ghost. Cette armature légère et transparente reprend les codes de l'ameublement à la française, dans la plus pure tradition des pièces Louis XV.

Si l’on ne sait jamais où l’on va trouver Philippe Starck, entre la décoration de yachts grand luxe et la création de bagages pour Delsey, c’est dans le design d’intérieur qu’il excelle certainement le plus. Avec son nom qui rappelle celui d’Ironman, Philippe Starck était destiné à devenir l’un des plus grands designers de sa génération. Plus que ça, il a révolutionné le rapport à la transparence, à la manière d’un Jean Nouvel en architecture. Retour sur 8 objets cultes signés Starck.

Précurseur dans l’ameublement

Rendu célèbre après avoir décoré les appartements personnels de François Mitterrand au palais de l’Elysée, Starck a fait de l’architecture intérieure une véritable vitrine de son savoir-faire. Après avoir travaillé sur des hôtels à l’étranger, il a offert ses services à des établissements français haut de gamme. Il est ainsi devenu spécialiste de la décoration d’hôtels de luxe et de palaces. On lui doit notamment la nouvelle architecture d’intérieur du Meurice, suivie de celle du Royal Monceau. Mais avant cela, il avait déjà compris l’importance de travailler avec des marques pour asseoir sa notoriété, normal pour le roi de l’assise !

Une histoire d’amour le lie alors à Kartell, une griffe italienne basée à Milan qui réalise ses rêves de design les plus fous. Ensemble, ils conçoivent des assises translucides, fragiles en apparence, mais incroyablement solides dans les faits car elles sont moulées en une seule pièce de polycarbonate. Le plus stylé des végétariens affirme son obsession d’épurer, d’alléger un mobilier hérité des périodes les plus fastes de la monarchie française. C’est ainsi que naît en 2002 l’un de ses plus gros best-sellers : le fauteuil Louis Ghost de la marque Kartell. Décliné en version miniaturisée, Loulou Ghost, et en chaise, baptisée Victoria Ghost. A l’occasion des 50 ans de Barbie en 2009, le petit modèle se pare des traits de la plus célèbre des poupées et trône ainsi au Salone del Mobile à Milan.

La diversification au service de la création

Dix ans après la révolution Louis Ghost, le designer crée un casque audio branché (Zik) pour la marque française Parrot. Puis il crée une deuxième mouture toujours aussi élégante. Pour la petite histoire, il avait réalisé un premier produit pour la griffe tricolore en 2009, une enceinte baptisée Zikmu.

Avant de se lancer dans l’aventure high-tech, dans les tabourets pour XO Design et dans les luminaires pour Flos, il s’était attelé aux arts de la table. En effet, dès 1990, Starck avait apporté sa patte à la gamme d’ustensiles de cuisine d’Alessi. Il avait alors créé un presse-agrumes aux allures arachnéennes qui était aussitôt devenu incontournable pour les chefs en herbe amateurs de design.

Quel que soit son domaine d’action, Starck sait imposer son identité visuelle. Des lignes minimalistes dont les géants de l’ameublement grand public tels qu’Ikea ont compris la portée. Ainsi, ce style résolument contemporain s’est-il érigé en norme du design à la fin du XXe et encore plus en ce début de siècle.

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.