Photos

Les manteaux les plus tendances pour cet hiver

De gauche à droite : Veste trois-quarts en maille, Zara, 89,95 euros / Manteau Lisbonne, Commune de Paris, 450 euros / Caban croisé, Carven, 529 euros.

C’est inévitable : l’hiver fait son grand retour et qui dit hiver dit par conséquent « manteaux ». Messieurs, c’est le moment de remettre au placard vos petites vestes d’été pour ressortir cabans, doudounes, parka et compagnie. Des mots qui donnent froid dans le dos ! Mais rassurez-vous, on peut éviter de se geler sans pour autant ressembler au bonhomme Michelin. Le tout est de choisir le bon manteau qui mettra en valeur votre silhouette et vous donnera allure et prestance. Si les tendances sont éphémères, en ce qui concerne les manteaux vous verrez que l’ on retrouve chaque année les mêmes basiques, remis au goût du jour.


Le caban

Comme la plupart des manteaux masculins, le caban nous vient tout droit de l’armée, et en particulier de la Marine. Un vêtement utilitaire donc, qui allie confort et robustesse. Avec les années, le caban a fini par prendre sa place dans le dressing des civils, se hissant même au rang de basique. Caractérisé par son double boutonnage qui protège du vent et sa matière en laine lourde, c’est l’allié indispensable pour combattre le froid. Source d’inspiration intarissable pour les créateurs, le caban fait un carton au printemps comme en hiver. Et cette année ne fera pas exception ! On l’a vu sur les défilés de Jil Sander et Salvatore Ferragamo, et en 2014 il se porte plutôt long.


Le duffle-coat

Réputé pour sa fermeture particulière (quatre boucles en corde de chanvre dans lesquelles on fait passer des cônes de bois ou de corne incurvés), le duffle-coat fut créé à l’origine pour se porter par-dessus un autre manteau. En cas de froid intense, le système de fermeture permettait aux marins de manipuler le manteau même avec des gants. Il a été popularisé notamment par les enfants, et devint de fil en aiguille, une pièce de mode à part entière. Aujourd’hui encore, il fait partie de vos manteaux préférés, aux côtés du caban et du trench-coat. Cet hiver, il se japonise et se décline dans toutes les matières.


Le trench-coat

Ah le trench ! A l’évocation de ce nom, on pense tout de suite à Humphrey Bogart dans

Casablanca

, ou à Colombo. Vous vous imaginez dans un film en noir et blanc, un cigare au bec. Le trench est lourd d’histoire, et parfois même stéréotypé. C’est donc une pièce difficile à porter, qu’il faut apprendre à maîtriser afin de ne pas se ridiculiser et passer pour un vieux gangster des années 1950. Le maître incontestable en la matière est bien évidemment Burberry. Cette année, Christopher Bailey, directeur artistique de la maison, a révolutionné le vêtement mythique et l’a paré d’imprimés animaliers. Evidemment, ce genre de pièce est réservé aux hommes audacieux et au style bien affirmé. Vous pouvez néanmoins vous approprier cette tendance safari et choisir votre trench dans des tons sable ou kaki.


La parka

Au premier abord, la parka n’inspire rien qui puisse être sexy ou glamour. C’est un manteau utilitaire, d’aspect plutôt rudimentaire : une coupe droite avec une capuche, un système de boutonnière (ou de fermeture à glissière) et deux poches. Plutôt basique donc. Mais cette simplicité se révèle être un sérieux atout ! La parka offre un large champ de possibilités et de créativité pour les couturiers qui voient en cette pièce un terrain de jeu inépuisable. Tantôt fourrés, tantôt imprimés, les pardessus reprennent du terrain dans notre dressing, pour notre plus grand bonheur !


Le bomber

En voilà une pièce virile ! A l’origine porté par les aviateurs, le bomber s’est démocratisé d’année en année, et notamment grâce au film

Top Gun

. Souvenez-vous de Tom Cruise, Ray-Ban vissées sur le nez, arborant fièrement le blouson en cuir en descendant de son avion. Cette image a marqué des générations et a par conséquent boosté la vente du vêtement. Ancêtre du teddy, cette pièce qui fut autrefois pensée pour combattre les températures les plus extrêmes et voler à haute altitude est désormais un basique incontournable du vestiaire masculin. Et pour cause ! Il met en valeur votre morphologie en gonflant le torse et les épaules. Même plus besoin de se muscler les pectoraux ou les bras ! En cuir, ou en laine, le bomber est une valeur sûre. Foncez !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.