Guides et astuces

Régime pour homme : 5 méthodes efficaces

La salade grecque (tomates, feta, olives, concombre), grand classique du régime crétois.

Après les repas copieux des fêtes de fin d’année, on est tenté de partir sur de nouvelles bases. Se (re)mettre au sport, faire son jogging (ou du vélo) malgré le froid, surveiller sa ligne et son alimentation, voilà de bonnes et saines résolutions.

Mais encore faut-il s’y tenir, ce qui suppose un minimum de discipline et de volonté. Pourquoi alors ne pas essayer un régime ? Attention, mieux vaut en parler à son médecin ou à un diététicien avant de se lancer. Mais si l’on combine l’une de ces méthodes avec une activité physique, les effets se feront rapidement ressentir.

Le régime crétois ou méditerranéen

Ce régime n’a pas pour finalité directe de perdre du poids. Il s’agit surtout d’un moyen de limiter le « mauvais cholestérol »et de prévenir les maladies cardiovasculaires. Le principe est d’éviter les matières grasses (beurre, produits à base de lait de vache), les sucres rapides ou encore la viande rouge. En contrepartie, on privilégie des aliments riches en antioxydants et en acides gras oméga-3 : fruits et légumes frais, huile d’olive, poisson, céréales complètes et noix.

Le régime nordique ou scandinave

Dans la même veine, le régime nordique prône une alimentation saine. On bannit les graisses, les féculents, les mauvais sucres et évidemment les plats industriels. A table, on se délecte de céréales complètes, de légumes-racines (carotte, radis, céleri, chou, betterave), de baies et de poissons gras riches en oméga-3 comme le saumon, le maquereau, la truite ou encore le hareng.

Le régime Atkins

Les objectifs du régime Atkins sont clairs : maigrir ! Pour y parvenir, la méthode est plus radicale puisqu’il s’agit de quasiment supprimer les glucides. Exit donc les sucreries et l’alcool, mais aussi les féculents et même les fruits. En revanche, les graisses ainsi que les protéines ne sont pas proscrites. Pour compenser le manque de glucides, il est fortement conseillé d’opter pour des compléments alimentaires. . . et de boire beaucoup d’eau !

Le régime hyperprotéiné

Comme son nom l’indique, ce régime vise à limiter drastiquement les calories en augmentant la consommation de protéines. Contrairement au régime Atkins, le but est de perdre du poids sans pour autant éliminer sa masse musculaire. On exclut donc les graisses pour se nourrir de viandes maigres, de poisson, de produits laitiers à 0% de matière grasse, de légumes ou encore d’oeufs. Attention là aussi à boire beaucoup d’eau.

Le régime Montignac

C’est sans doute le plus souple et accessible. Conçu par un homme d’affaires, Michel Montignac, il ne vise pas à supprimer les sucres et les graisses, mais à savoir sélectionner les bons et à les dissocier. Surnommé « régime des managers », il s’adresse aux hommes qui mangent souvent au restaurant pour raisons professionnelles. Il s’agit de ne pas consommer en même temps des aliments gras et sucrés (dessert et fromage par exemple) mais aussi de limiter les excès (alcool, frites, café et autres viennoiseries). Alors, ce n’est pas si terrible !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.