Photos

Sneakers : les 50 ans de Vans en 5 modèles cultes

C'est en 1966 que la Vans Authentic, auparavant appelée Vans #44, a vu le jour. Cinquante ans après sa création, cette basket en toile a été déclinée en de nombreux coloris et motifs par la marque.

En 1966, les frères James et Paul Van Doren eurent l’idée de créer une marque de chaussures spécialement conçue pour les passionnés de sports de glisse. Baptisée au départ Van Doren Rubber Company, l’enseigne a pris plus tard le nom de Vans, et a très vite connu le succès. Alors que la firme fête ses 50 ans cette année, nous vous proposons de revenir sur son histoire à travers cinq modèles de baskets devenus légendaires.

Tout a commencé avec le modèle #44, aujourd’hui appelé Vans Authentic. Avec sa toile solide et sa semelle gaufrée en caoutchouc, cette chaussure fut la première à être commercialisée dans la boutique californienne de la marque Vans. Les skateurs de la région l’ont très vite adoptée, en particulier pour sa bonne adhérence sur une planche de skate. Cette sneaker est toujours commercialisée aujourd’hui, et se décline en de nombreux tissus et coloris, de façon à être portée aussi bien avec une tenue de skate qu’avec un pantalon plus chic.

Des modèles simples, déclinés en une infinité de coloris

En 1976, alors que le marché du skateboard est en plein expansion, Vans imagine la première véritable chaussure dédiée à ce sport. Il s’agit de la Era, un modèle dessiné en collaboration avec deux stars du skate de l’époque : Tony Alva et Stacy Peralta. Cette basket est visuellement proche de la Authentic, mais elle assure une meilleure accroche et plus de stabilité sur une planche de skateboard.

Suite à ces deux succès, et alors que Nike et adidas avaient déjà imposé la fameuse virgule et les célèbres trois bandes, Vans a cherché à se créer une identité visuelle. Lancée en 1978, la Old Skool fut la première sneaker ornée de la « sidestripe », la bande ondulée devenue l’emblème de la marque. La Sk8-Hi, première chaussure montante de la firme, en a hérité elle aussi.

C’est finalement dans les années 1980 que la marque Vans, déjà adoptée par les skateurs du monde entier, a dépassé les frontières de ce sport. Et ce. . . grâce à Sean Penn ! L’acteur, au début d’une carrière prometteuse, est apparu dans le film « Ça chauffe au lycée Ridgemont » avec une paire de Slip-On à damier noir et blanc. Les jeunes se les sont arrachées, et Vans est devenue la marque mythique que l’on connaît. Aujourd’hui, elle ne symbolise plus seulement le monde de la glisse, mais tout un art de vivre venu de Californie !

Boursorama Lifestyle

All RIGHTS RESERVED.